TEXAS

 

Nous commençons la traversée du Texas par San Antonio où nous nous arrêtons pour visiter Fort Alamo, site historique légendaire où révolutionnaires mexicains et texans se sont livrés une terrible bataille en 1836. Nous sommes déçus car il ne reste rien du fort. Seul un musée construit en pleine ville retrace l’histoire de cette place .

DSCN2745 DSCN2747

Sortie direction Bandera vers le Nord Ouest les paysages changent tout à coup. Les bas côtés de la route style gazon anglais que nous avons longés sur des milliers de kilomètres font place à de l’herbe plus jaunie et moins entretenue. L’uniformément plat devient vallonné , une forte ressemblance avec les garrigues de l’arrière pays Nîmois.

DSCN2807

Nous arrivons à Bandera(capitale mondiale des Cowboys) un vendredi après midi et avons la chance de voir une affiche annonçant un rodéo le soir même dans un des nombreux ranchs de la région.

Nous assistons à ce spectacle-concours, touristes isolés au milieu de Texans passionnés.La présentation des concurrents est suivie de l’hymne national, moment d’une grande solennité avec toute l’assistance silencieuse et respectueuse, chapeaux plaqués sur la poitrine.  En première partie, les enfants participent essayant d’attraper des vachettes, puis plus sérieux, faisant leur rodéo sur le dos de moutons montés à cru. Les cavalières participent à un concours sur un parcours  » chrono  » puis la soirée s’achève par le clou du spectacle, le rodéo, spectacle bref et violent offert par ces Cowboys tentant de rester sur des taureaux fougueux.

DSCN2780 DSCN2794 Mon nouveau projet vidéo1 Mon nouveau projet vidéo2

Un problème d’appareil photo nous prive d’images, heureusement que la caméra a marché.

De Bandera, nous nous rendons à El Paso toujours au Texas mais…800 km à l’Ouest; L’état du Texas à lui seul fait 25°/° de plus de superficie que la France. Au fur et à mesure de notre avancement, le terrain devient de plus en plus aride. Les petits chênes verts laissant la place aux cades puis à l’herbe jaunie voire à plus d’herbe du tout. Il faut dire que nous roulons sur un plateau à plus de 1000 m d’altitude près de la frontière mexicaine, à côté du désert du Chihuahua.

DSCN2818 DSCN2814 DSCN2817

El Paso est situé au carrefour du Texas, du Mexique et du Nouveau Mexique. Elle forme avec Ciudad Juarez(Mexique) une grosse agglomération composée de maisons basses écrasées par le soleil et s’étalant dans la plaine désertique sur de nombreux kilomètres, le Rio Grande marquant la frontière. Le petit débit à cet endroit nous a étonnés.

DSCN2827 DSCN2832

Par-ci par là quelques deriks sous lesquels d’antiques pompes à balancier continuent leur travail. Nous roulons sur l’autoroute n°10 régulateur de vitesse enclenché à 130 km/h(vitesse légale maximum) mais la vigilance reste de mise car il faut souvent slalomer entre les débris de pneus déchappés. Contre partie de la gratuité des autoroutes aux USA aucun service de nettoyage des chaussées n’est en place et le nombre de pneus déchiquetés jonchant les chaussées est impressionnant (en compter au minimum 1 tous les 500m soit environ 1600 rencontrés dans l’après midi!!!). Sur ce parcours les aires de repos sont rudimentaires et espacées de 150 km et la première station d’essence au bout de 300 km sans même un panneau annonçant cet espacement.

C’est sur un parking « Wifi » que nous avons rencontré le très sympathique Antonio vivant à El Paso. Il nous a bien renseignés, carte à l’appui, sur les principaux sites intéressants du Nouveau Mexique. Nous lui avons aussi donné des tuyaux sur quelques régions de France car il doit bientôt s’y rendre. Avant de nous quitter, il nous a indiqué l’adresse d’un ranch, le plus réputé de la région pour son restaurant, ne servant que de la viande de leur propre bétail. Nous y sommes allés l’après midi même à 16 h passées…nous régaler d’un repas 4 étoiles. Ce sera ce jour là repas unique. Le cadre unique de ce ranch en plein désert a servi aux tournages de grands films.DSCN2834 DSCN2822 

DSCN2803DSCN2786DSCN2798DSCN2808DSCN2806DSCN2749DSCN2772DSCN2751DSCN2757DSCN2766

 

GOLFE DU MEXIQUE

 

Nous sommes maintenant en dehors de la saison touristique car sous ces latitudes il fait chaud et les orages sont fréquents. Ces orages tropicaux sont souvent brefs et assez forts mais une demi-heure après, il n’y paraît plus .

Nous sommes arrivés sur CEDAR KEY sous l’un de ces orages. Ce port entouré de maison de style Far West nous a bien plu.

DSCN2622 DSCN2620 DSCN2612 DSCN2608

Sur Grand Isle, nous avons trouvé une piste passant au milieu des étangs qui nous a menés à une plage sauvage…toute ressemblance avec un certain coin de Camargue n’est que pure coïncidence…

DSCN2675 DSCN2672 DSCN2673_modifié-1

Depuis notre entrée dans l’état du Mississippi, suivi de la traversée de la Louisiane et notre parcours dans le Texas, nous n’avons plus l’impression d’être aux USA, du moins comme nous l’avons vécu 2 mois sur la côte est. Nous voyons maintenant beaucoup de maisons simples, des villes moins « gratte-ciel » et des grandes étendues de culture de riz et de maïs.

DSCN2632 DSCN2635 DSCN2722 DSCN2670 DSCN2672

 

L’avantage d’être hors saison est que nous trouvons toujours de la place où nous arrêter, même en bord de mer. Par contre, certaines villes comme la Nouvelle Orléans manquent quelque peu d’animation. Curieusement dans le quartier du « Carré Français », les maisons sont de style Espagnol avec balcons en fer forgé et patios. Le French Market, autrefois marché aux fruits et légumes pour les producteurs locaux, est maintenant plus orienté vente de souvenirs.

DSCN2652 DSCN2636 DSCN2647 DSCN2651

Dans ce berceau du jazz, tout tourne autour de la musique ; Parc Louis Armstrong, musiciens dans les rues et les restaurants.

DSCN2665 DSCN2648_modifié-1 DSCN2649 DSCN2662 

Par contre dans la banlieue, des traces des ouragans Katrina et Rita(pourtant vieux de 9 ans) sont encore visibles sur les bâtiments.

Nous sommes allés visiter une plantation « historique » avec maison de maître et reconstitution de maison d’esclaves. Seul véritable intérêt, la magnifique allée de chênes plusieurs fois centenaires (protégés par des paratonnerres)

DSCN2711 DSCN2699 DSCN2703 DSCN2706 DSCN2709

Le quartier de Houston que nous avons visité est celui des arts agréablement baigné par la rivière Buffalo Bayou et agrémenté de parcs et fontaines.

DSCN2725_modifié-1 DSCN2727 DSCN2728 DSCN2729

Alain profite de ces derniers jours au bord du golfe du Mexique pour faire du kitesurf à Port Aransas où nous avons séjourné sur la plage malheureusement envahie par les algues.

DSCN2744

 

 DSCN2740 DSCN2609 DSCN2617 DSCN2618 DSCN2629 DSCN2630 DSCN2633 DSCN2638 DSCN2640 DSCN2645 DSCN2646 DSCN2650 DSCN2656 DSCN2658 DSCN2660 DSCN2666 DSCN2667 DSCN2677 DSCN2678 DSCN2681 DSCN2687 DSCN2702 DSCN2704 DSCN2710 DSCN2712 DSCN2724 DSCN2726 DSCN2735 DSCN2736

FLORIDE OUEST

Voilà 2 mois que nous sommes sur les routes Américaines. Ce mode de vie nous a fait perdre nos repères dans le temps. Nous nous sommes résolus à cocher les jours sur un calendrier pour rester connectés. Mais quel luxe de vivre sans dépendance à l’heure !…Et si notre réussite était d’être arrivés à la retraite sans Rolex? Les 10000km que nous avons parcourus le long de la côte Est manquaient quelque peu de diversité de paysages, sur la gauche des plages de sable blanc à l’infini, à droite des étangs, la mangrove et à l’approche des villes des milliers de km de canaux bordés de marinas. Par contre la faune et la flore que nous avons découvertes nous ont enchantés.

IMG_7777_modifié-1 IMG_7799 DSCN2427 DSCN2422 DSCN2411 DSCN2445_modifié-1

Nous ne comptions pas nous arrêter à Miami mais l’incident de notre carte bancaire nous a retenus dans sa région 3 semaines… Nous pensons que la Société Générale n’a pas pris la bonne option pour son expédition, heureusement que nous voyageons sans planning..Un envoi par UPS , Fedex ou Colissimo aurait sûrement été beaucoup plus rapide ( nous n’allons pas vérifier!!).

Ce séjour nous a permis de retrouver Patricia et Frédérique « crépiers » chez qui nous étions allés à Uzès, maintenant installés à Miami dans le quartier de Coral Gables où ils ont créé le restaurant« French Pause ».

DSCN2472

Grâce à eux nous en avons appris un peu plus sur les Américains, leurs habitudes de travail(de vrais bourreaux) 15 jours de vacances annuel. Ils prennent leurs repas à n’importe quelle heure quand ils peuvent se libérer. Les rythmes scolaires sont aussi très soutenus(9 mois avec 3 semaines de vacances,, suivis de 3mois de vacances d’été, 5 jours par semaines de 8h30  à  16h30 avec ½ heure de pause à midi….)

Nous sommes maintenant sur la côte Ouest de la péninsule de Floride. Après les levés de soleil de la côte Est(peu photographiés car il se levait avant nous!), nous profitons maintenant des magnifiques couchés que nous offrent la côte Ouest.

DSCN2437 DSCN2433 DSCN2493 DSCN2550

,DSCN2504

Nous avons passé 3 jours à Naples une jolie station balnéaire avec peu d’immeubles, beaucoup de villas au milieu de belles pelouses et bien sur les incontournables marinas. C’est d’ailleurs depuis l’un de leurs parkings que nous avons eu droit, en spectateurs uniques et privilégiés, à un ballet effectué par des dauphins entre les pontons et les bateaux.

IMG_7838 IMG_7812 IMG_7831

TIN CITY est le premier quartier de Naples construit par les indiens en 1500. La ville a prospéré grâce à la venue du chemin de fer. Les maisons restent typiques en bois et très colorées.

DSCN2541_modifié-1 DSCN2544_modifié-1 DSCN2545

La Floride est réputée pour les chirurgies esthétiques. Même les flamants roses y ont recours ; Le bec plat et spatulé est très tendance, ainsi que le raccourcissement des pattes…Nous avons vu ces « Roseate Spoonbill » dans la réserve faunique nationale de Sanibel Island. La topographie de cette île lui a valu le dépôt d’une énorme quantité de divers de coquillages.

IMG_7874 IMG_7880 DSCN2556_modifié-1 DSCN2575_modifié-1 IMG_7863_modifié-1

Les américains vouent une passion pour leur drapeau. Chaque supermarché a son rayon dédié proposent un large choix de modèles plus ou moins grands. On en voit devant beaucoup de maisons, aux fenêtres des voitures, il se porte aussi en foulard, maillot de bains etc…

DSCN2554 DSCN2475 DSCN2538 DSCN2471

Par contre, le drapeau français leur est totalement inconnu. Nous l’avons constaté car bien qu’imprimé en gros sur notre cache roue de secours, la première question qui nous est posée est systématiquement « d’où venez vous ? » ou « êtes vous Allemands ? ».

Une autre expression de la démesure Américaine:1400 CV pour aller à la pêche….ça devrait suffire.

DSCN2391 DSCN2392

 

DSCN2536 DSCN2478 DSCN2479 DSCN2482_modifié-1 DSCN2492 DSCN2523 DSCN2529 DSCN2532

IMG_7912 DSCN2599 DSCN2601 IMG_7806 IMG_7825 IMG_7830 IMG_7832 IMG_7839 IMG_7851 IMG_7857 IMG_7858 IMG_7867 IMG_7884 IMG_7906 IMG_7910 IMG_7911

DSCN2587