Tecate à San Ignicio Mexique

31/12/2014 au 15/01/2015

Le 31/12/2014, nous entrons au Mexique par le petit poste de frontière de Tecate. Pendant que nous remplissons les formulaires pour l’importation temporaire de Vagabond, Pedro, un jeune mexicain est intéressé par notre parcours et nous invite à passer le voir chez lui dans le rancho (ferme) familial où ils élèvent vaches et chevaux et produisent leur vin et leur fromage.

DSCN7310

Nous passons le réveillon dans Vagabond avec nos amis en pleine campagne.

Nouvelle-An au Mexique DSCN7316

Le lendemain, pour nous rendre chez Pedro, nous traversons Ensenada, ville balnéaire et nous sommes plongés dans une ambiance très proche de celle des villes Africaines: rues en terre battue (seule la route principale est goudronnée) nids de poules, petites boutiques tout le long des rues, camionnettes brinquebalantes, musique latino et bien sûr le tout baigné dans la langue Espagnole. Nous ne sommes qu’à quelques dizaines de kilomètres des USA et ils nous semblent déjà si loin…

DSCN7326 DSCN7328_modifié-1 DSCN7331 DSCN7334

Nous sommes accueillis à bras ouverts par la famille de Pedro. Ils nous offrent à déguster des gourmandises accompagnées d’une boisson locale et nous permettent de rester sur leur terrain pour la nuit.

DSCN7322_modifié-1 DSCN7321 DSCN7323_modifié-1

Nous traversons la péninsule pour passer d’Ensenada (côté Pacifique) à San Felipe ( mer de Cortez ou Golfe de Californie) petite ville au fond d’un golfe où nous restons 3 jours, installés sur la plage vers l’entrée du port de pêche.Sur la promenade du bord de mer, nous dégustons notre première Pina Colada puis allons au restaurant nous régaler d’un plat typique poissons-fruits de mer. Alain profite de la température clémente et d’une belle mer bleue pour faire du kite surf.

DSCN7336_modifié-1 DSCN7337 DSCN7342_modifié-1 DSCN7351 DSCN7353_modifié-1 DSCN7355

De San Felipe à Bahia de Los Angeles, la belle route qui longe la côte se transforme en une piste de terre et de cailloux vers le centre de la péninsule à travers le désert, ses fameux cactus géants et autres épineux servant de perchoirs à de nombreux vautours.

DSCN9748 DSCN9765 DSCN9766 DSCN7406_modifié-1-1 DSCN7407 DSCN7414 DSCN7417DSCN7516

La région du Sud de la Baja California a subi une violente tempête tropicale au mois d’Octobre, comme en témoignent les tronçons de route emportés par des oueds en crue juste avant l’arrivée sur Bahia de Los Angeles.

DSCN7514

Au fond de la baie « bahia de Los Angeles », nous allons chez David et Pitter qui ont leur maison d’hiver sur la plage au milieu d’un hameau privé au bout d’une longue piste. Ce sont nos amis d’Aptos et de Santa Cruz qui nous avaient donné leur adresse et qui les avaient prévenus de notre passage. Nous nous installons sur la plage à côté de leur maison pour 3 jours pendant lesquels nous partageons nos repas et nos soirées. Ils nous initient au golf sur un parcours en terre sablonneuse entre les cactus.

DSCN7508_modifié-1 DSCN7500_modifié-1 DSCN7501_modifié-1 DSCN7505_modifié-2

De nombreux dauphins fréquentent cette baie et les voir jouer à quelques dizaines de mètres de la plage nous fascine toujours autant.Lors d’une promenade en kayak, nous espérions pagayer parmi eux mais n’avons pas eu cette chance. Nous voyons tout de même une tortue et de nombreux oiseaux (frégates, goélands, pélicans, grèbes…)

IMG_0513 DSCN7491 DSCN7486 DSCN7481 IMG_0514

Au sud de Guerrero Negro nous traversons les salins puis continuons une piste pour nous rendre à la Laguna Ojo de Liebre qui se situe à l’entrée de la réserve de la biosphère de Vizcaino. C’est un endroit que privilégient les baleines grises pour venir se reproduire pendant l’hiver : sur cette lagune 450 d’entre elles ont été recensées il y a quelques jours et leur nombre va augmenter jusqu’au 15 Février pour atteindre 2000 ! C’est donc sans peine que nous allons les approcher sur un petit bateau. Se retrouver à quelques mètres de ces mastodontes de 15m de long, pesant 40 tonnes est impressionnant et magique. Partout autour de nous on entend leurs souffles et on voit leurs jets d’eau. Beaucoup de femelles sont accompagnées de leur baleineau. Les bords de la lagune sont peuplés de nombreux oiseaux. Nous y restons pour trois super bivouacs.

IMG_0565 DSCN7517 IMG_0523_modifié-1 IMG_0665_modifié-1 IMG_0660 IMG_0651 IMG_0616 IMG_0585 IMG_0565 IMG_0554 IMG_0541 IMG_0525IMG_0543

 

DSCN7518_modifié-1 DSCN7599 DSCN9834

Nous nous rendons à San Francisco de la Sierra par un chemin cahoteux à flanc d’un profond canyon sur lequel nous rencontrons vaches, chevaux et chèvres. Ce petit hameua isolé perché à 1150m d’altitude en pleine zone désertique abrite des peintures rupestres sur les parois du canyon. Celles ci vieille de 7500 ans sont classées au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1993.

DSCN7614 DSCN7617_modifié-1 DSCN7635 DSCN7637 DSCN9881 DSCN9884

Nous allons les découvrir avec un guide.

DSCN7619 DSCN7621 DSCN7630

 

DSCN7399 DSCN7320 DSCN7334 DSCN7343_modifié-1 DSCN7435_modifié-1 DSCN7404 DSCN7403 DSCN7402_modifié-1 DSCN7350 DSCN7335 DSCN7347 DSCN7334 

 

 

 

Californie du Sud

16/12 au 30/12/2014

Vagabond apparemment en ordre de marche, nous pouvons reprendre notre route vers le Mexique après des au revoir émouvants à Jim et Linda .

DSCN7020

Au sud de Monterey la petite route sinueuse de Big Sur qui longe la côte à flanc de montagne nous offre de très jolis points de vue sur le Pacifique malgré le temps nuageux.

DSCN7022 DSCN7023 DSCN7025

Vers San Simeon, Piedras Blancas est une partie de la côte où les éléphants de mer viennent se reproduire par milliers. Nous y sommes à la saison où les mâles adultes arrivent, impressionnants par leur taille ( jusqu’à 5 m de long ), leur poids ( jusqu’à 2300 kg ), et leur agressivité pour défendre leur dominance sur une portion de plage.

IMG_0386 IMG_0394 IMG_0418

Nous profitons de l’accès autorisé aux véhicules pour rouler sur la plage de Pismo Beach et dîner en tête à tête avec l’océan.

DSCN7027 DSCN7030

A Los Angeles, nous rejoignons nos amis Christophe et Béatrix devant la maison que leurs amis Français Pascal et Laeticia ont louée pour un mois afin de recevoir leur 2 grands fils. Ils voyagent depuis 1 an et demi en Amérique du Nord avec leur fils Théo, 9 ans, à bord d’un poids lourd 4X4 Man équipé d’une très belle cellule camping-car et ont un projet d’itinéraire similaire au notre. Nous passons chez deux agréables soirées à manger et bavarder dans une bonne ambiance. Nous espérons que nos routes se croiseront à nouveau.

DSCN7158 DSCN4355 DSCN7156

Comme il se doit, nous allons arpenter Hollywood Boulevard et ses fameuses étoiles.

DSCN7049 DSCN7062 DSCN7031 DSCN7035 DSCN7037 DSCN7043 DSCN7045 DSCN7046

La visite d’Universal Studio est aussi incontournable. Le parc d’attraction n’est pas ce qui nous a le plus intéressés, bien que les films en 4D fassent appel à une technologie hi teck : A la technologie 3D s’ajoutent des sièges qui transmettent les secousses, les chocs, les effets de plongée, quelques vraies gouttes d’eau au visage quand il y a des éclaboussures et des jets d’air au niveau des jambes. Ce qui nous a le plus impressionnés, c’est la visite des studios où on se promène dans des rues de Paris, de Londres, de New York ou du Texas, longées d’immeubles en durs et non pas de simples façades décors…

DSCN7070 DSCN7073 DSCN7075 DSCN7078 DSCN7081 DSCN7100 DSCN7102 DSCN7109 DSCN7114 DSCN7118 DSCN7126 DSCN7129 

 

Nous empruntons un tronçon de la mythique route 66 pour nous rendre au parc de Joshua Tree et passons par Pioneers Town, une ville où sont tournés de nombreux westerns.

DSCN7163 DSCN7166

 

DSCN7180 DSCN7181 DSCN7182 DSCN7187 DSCN7190 DSCN7191

Dans le parc de Joshua Tree deux déserts se rencontrent, celui de Mojave, le plus élevé, est celui qui abrite les grands Yuccas et d’immenses empilements de blocs de granit comme dans Hidden Valley. Le désert du Colorado quand a lui reçoit buissons et cactus.

DSCN7250 DSCN7208 DSCN7210 DSCN7213 DSCN7214 DSCN7217 DSCN7223 DSCN7226 DSCN7227 DSCN7228 DSCN7232 DSCN7249

Nous sortons de joshua Tree par la route désertique de Box Canyon pour atteindre Palm Désert puis Palms springs, ville chic entourée de vignes, grandes exploitations agricoles et des étendues de palmiers dattiers.

DSCN7253-1 DSCN7257 DSCN7258 DSCN7260 DSCN7264

Nous passons la soirée dans notre camion avec Christophe et Béatrix. La nuit suivante, Alain décide de jouer avec un camion de pompier et une ambulance… grandeur nature. En effet, au milieu de la nuit nous avons dû appeler les urgences à cause d’une crise de coliques néphrétiques. Nous avons pu apprécier l’efficacité du service d’urgences de l’hôpital Désert Palm : pris en main à 4h du matin, sorti soulagé à 8h avec une prescription.

DSCN7170 DSCN7172 DSCN7173 DSCN9686 DSCN9687

Nous faisons un bivouac au bord du lac de Salton Sea à -60m d’altitude, 2ème point le plus bas des USA après la vallée de la mort. Ici nous pouvons voir beaucoup d’oiseaux dont des pélicans blancs.

IMG_0443 IMG_0450

Après une 2ème nuit dans un désert, cette fois ci au niveau de la mer,nous avons la surprise au matin de voir les montagnes environnantes toutes blanches. Nous allons rouler dans la neige de 500m à 1300m d’altitude pour rejoindre Tecate, poste frontière avec le Mexique.

 DSCN7277 DSCN7280 DSCN7292 DSCN7295 DSCN7298 DSCN7302 DSCN7309

La Californie nous a surpris par sa variété et ses contrastes : ses déserts, son agriculture, ses plages et ses côtes découpées, ses grandes zones inhabitées et ses immenses villes.

Pendant ces 9 mois à sillonner USA-CANADA, nous avons parcouru 48700 km

  • Point le plus bas où nous avons roulé : -70m vallée de la mort – Californie

  • Point le plus haut : 4303m sommet de Pikes Peak – Colorado

  • Point le plus au Sud : 24°19′ Key West – Floride

  • Point le plus au Nord : 68°30′ Inuvik – territoire du nord Canadien

  • Point le plus à l’Ouest : 152° Anchor point – Alaska

  • Les paradoxes : température de 25° à Fairbanks Alaska

                               température de -5° en Californie du Sud avec les cactus enneigés

  • Les Inoubliables :

    -Nos rencontres avec Tim à Calgary puis avec Jim et Linda à Aptos

    – Les paysages exceptionnels qu’offrent les grands Parcs ainsi que toute la faune qu’ils recèlent.

  • DSCN7144 DSCN7026 DSCN7032 DSCN7036 DSCN7039 DSCN7040 DSCN7041 DSCN7042 DSCN7044 DSCN7055 DSCN7060 DSCN7069 DSCN7071 DSCN7072 DSCN7076 DSCN7087 DSCN7101 DSCN7103 DSCN7111 DSCN7113 DSCN7121 DSCN7127 DSCN7133 DSCN7136 DSCN7137 DSCN7140 DSCN7266 DSCN7178 DSCN7179 DSCN7183 DSCN7184 DSCN7188 DSCN7189 DSCN7192 DSCN7193 DSCN7194 DSCN7196 DSCN7197 DSCN7198 DSCN7199 DSCN7205 DSCN7209 DSCN7215 DSCN7216 DSCN7219 DSCN7220 DSCN7225 DSCN7234 DSCN7236 DSCN7237 DSCN7238 DSCN7239 DSCN7241 DSCN7242 DSCN7243 DSCN7248 DSCN7254 DSCN7256 DSCN7262

  • IMG_0451IMG_0442IMG_0439IMG_0437IMG_0424IMG_0422IMG_0415IMG_0405IMG_0382DSCN7307DSCN7303DSCN7299DSCN7289DSCN7288DSCN7284