Tecate à San Ignicio Mexique

31/12/2014 au 15/01/2015

Le 31/12/2014, nous entrons au Mexique par le petit poste de frontière de Tecate. Pendant que nous remplissons les formulaires pour l’importation temporaire de Vagabond, Pedro, un jeune mexicain est intéressé par notre parcours et nous invite à passer le voir chez lui dans le rancho (ferme) familial où ils élèvent vaches et chevaux et produisent leur vin et leur fromage.

DSCN7310

Nous passons le réveillon dans Vagabond avec nos amis en pleine campagne.

Nouvelle-An au Mexique DSCN7316

Le lendemain, pour nous rendre chez Pedro, nous traversons Ensenada, ville balnéaire et nous sommes plongés dans une ambiance très proche de celle des villes Africaines: rues en terre battue (seule la route principale est goudronnée) nids de poules, petites boutiques tout le long des rues, camionnettes brinquebalantes, musique latino et bien sûr le tout baigné dans la langue Espagnole. Nous ne sommes qu’à quelques dizaines de kilomètres des USA et ils nous semblent déjà si loin…

DSCN7326 DSCN7328_modifié-1 DSCN7331 DSCN7334

Nous sommes accueillis à bras ouverts par la famille de Pedro. Ils nous offrent à déguster des gourmandises accompagnées d’une boisson locale et nous permettent de rester sur leur terrain pour la nuit.

DSCN7322_modifié-1 DSCN7321 DSCN7323_modifié-1

Nous traversons la péninsule pour passer d’Ensenada (côté Pacifique) à San Felipe ( mer de Cortez ou Golfe de Californie) petite ville au fond d’un golfe où nous restons 3 jours, installés sur la plage vers l’entrée du port de pêche.Sur la promenade du bord de mer, nous dégustons notre première Pina Colada puis allons au restaurant nous régaler d’un plat typique poissons-fruits de mer. Alain profite de la température clémente et d’une belle mer bleue pour faire du kite surf.

DSCN7336_modifié-1 DSCN7337 DSCN7342_modifié-1 DSCN7351 DSCN7353_modifié-1 DSCN7355

De San Felipe à Bahia de Los Angeles, la belle route qui longe la côte se transforme en une piste de terre et de cailloux vers le centre de la péninsule à travers le désert, ses fameux cactus géants et autres épineux servant de perchoirs à de nombreux vautours.

DSCN9748 DSCN9765 DSCN9766 DSCN7406_modifié-1-1 DSCN7407 DSCN7414 DSCN7417DSCN7516

La région du Sud de la Baja California a subi une violente tempête tropicale au mois d’Octobre, comme en témoignent les tronçons de route emportés par des oueds en crue juste avant l’arrivée sur Bahia de Los Angeles.

DSCN7514

Au fond de la baie « bahia de Los Angeles », nous allons chez David et Pitter qui ont leur maison d’hiver sur la plage au milieu d’un hameau privé au bout d’une longue piste. Ce sont nos amis d’Aptos et de Santa Cruz qui nous avaient donné leur adresse et qui les avaient prévenus de notre passage. Nous nous installons sur la plage à côté de leur maison pour 3 jours pendant lesquels nous partageons nos repas et nos soirées. Ils nous initient au golf sur un parcours en terre sablonneuse entre les cactus.

DSCN7508_modifié-1 DSCN7500_modifié-1 DSCN7501_modifié-1 DSCN7505_modifié-2

De nombreux dauphins fréquentent cette baie et les voir jouer à quelques dizaines de mètres de la plage nous fascine toujours autant.Lors d’une promenade en kayak, nous espérions pagayer parmi eux mais n’avons pas eu cette chance. Nous voyons tout de même une tortue et de nombreux oiseaux (frégates, goélands, pélicans, grèbes…)

IMG_0513 DSCN7491 DSCN7486 DSCN7481 IMG_0514

Au sud de Guerrero Negro nous traversons les salins puis continuons une piste pour nous rendre à la Laguna Ojo de Liebre qui se situe à l’entrée de la réserve de la biosphère de Vizcaino. C’est un endroit que privilégient les baleines grises pour venir se reproduire pendant l’hiver : sur cette lagune 450 d’entre elles ont été recensées il y a quelques jours et leur nombre va augmenter jusqu’au 15 Février pour atteindre 2000 ! C’est donc sans peine que nous allons les approcher sur un petit bateau. Se retrouver à quelques mètres de ces mastodontes de 15m de long, pesant 40 tonnes est impressionnant et magique. Partout autour de nous on entend leurs souffles et on voit leurs jets d’eau. Beaucoup de femelles sont accompagnées de leur baleineau. Les bords de la lagune sont peuplés de nombreux oiseaux. Nous y restons pour trois super bivouacs.

IMG_0565 DSCN7517 IMG_0523_modifié-1 IMG_0665_modifié-1 IMG_0660 IMG_0651 IMG_0616 IMG_0585 IMG_0565 IMG_0554 IMG_0541 IMG_0525IMG_0543

 

DSCN7518_modifié-1 DSCN7599 DSCN9834

Nous nous rendons à San Francisco de la Sierra par un chemin cahoteux à flanc d’un profond canyon sur lequel nous rencontrons vaches, chevaux et chèvres. Ce petit hameua isolé perché à 1150m d’altitude en pleine zone désertique abrite des peintures rupestres sur les parois du canyon. Celles ci vieille de 7500 ans sont classées au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1993.

DSCN7614 DSCN7617_modifié-1 DSCN7635 DSCN7637 DSCN9881 DSCN9884

Nous allons les découvrir avec un guide.

DSCN7619 DSCN7621 DSCN7630

 

DSCN7399 DSCN7320 DSCN7334 DSCN7343_modifié-1 DSCN7435_modifié-1 DSCN7404 DSCN7403 DSCN7402_modifié-1 DSCN7350 DSCN7335 DSCN7347 DSCN7334 

 

 

 

Pour marque-pages : Permaliens.

5 réponses à Tecate à San Ignicio Mexique

  1. sophie dit :

    Trop classe!! Plus que 2 semaines et nous voilà!!
    A très vite. Bisous

  2. Liliane Achard dit :

    Bonjour!!! Des amis,encore des amis,toujours des amis !!!Votre carnet d’adresses doit être déjà bien rempli !!Vachement sympa les derniers
    Accueil dans la simplicité et la chaleur humaine,ce qui nous manque actuellement chez nous Toujours un plaisir de vous lire en regardant vos photos (je me répète un peu ) mais que dire …..que vous avez l’air heureux épanouis et que j’aimerais être dans vos bagages !!!!!! (ô_o) Très bonne continuation !!!

  3. Annie M dit :

    Je vous envoie mille bisous pour vous souhaiter une superbe année vagabonde, toujours pleine de belles rencontres, une santé la meilleure possible pour profiter au maximum de tous ces bonheurs (excellente santé souhaitée aussi à Vagabond !!!) et surtout, surtout soyez H E U R E U X !! car nous tous qui vous suivons, le sommes avec vous.

  4. Laurence et Patrick dit :

    AH Enfin de bonnes nouvelles ! Le passage au Mexique vous a déjà réservé de belles rencontres ! C’est super ! Qui parle espagnol ? Les paysages changent vraiment : c’est plus exotique ! Quelle est votre programme ? Nous attendons les news et on vous suit toujours avec le même plaisir ! Gros bisous

  5. Hélène dit :

    Ça
    y est, après avoir perfectionner votre anglais, au tour de l’espagnol…Super !!!
    Quand je vois mon petit cactus à la maison, je suis très impressionné par la grandeur des vôtres.
    Ah cette nature, toujours aussi belle !!
    Vous êtes bien loin de nos soucis français…Profitez en bien…Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.