La Paz à Durango

19/02 au 15/03/2015

Au départ de Sophie, nous nous installons à la Paz dans un petit camping avec accés direct à la plage, proche des commerces et du centre ville. Vagabond y sera immobilisé pendant 15 jours le temps que son calculateur, emporté par Sophie, soit reprogrammé en France.

IMG_0990

Nous avons donc tout loisir de visiter à pieds et à vélo le centre du vieux La Paz avec ses places, ses commerces et ses églises. Nous allons plusieurs fois arpenter le Malecon ( Boulevard du front de mer ) dont la promenade est agrémentée de nombreuses statues, toutes sur le thème de la mer. L’une d’elle rend hommage au commandant Cousteau, une autre rappelle que La Paz fût un très gros centre de production de perles.

 IMG_1012 DSCN8029 IMG_0988 IMG_0991 IMG_0995 IMG_0998 IMG_1000 IMG_1007

Nous repartons cotoyer les requins-baleine, mais cette fois-ci en kayak. L’approche nous demandera 5 h de pagayage récompensées à mi parcours par une nouvelle nage tout à côté d’eux.

DSCN8031 DSCN8032 DSCN8036

Depuis plusieurs mois, nous n’avions plus mis nos roues dans un camping. Nous avons apprécié ce séjour à l’Aquamarina RV Park car cela nous a permis de faire connaissance avec les autres vacanciers et de passer d’agréables soirées avec un mélange d’Américains, de Canadiens et de Mexicains…

IMG_0974_modifié-1

 Aussitôt le calculateur revenu, nous allons réserver le passage en ferry sur le continent Mexicain, puis nous retrouvons nos amis Christophe et Béatrix sur la plage de Tecolote. lls décident de faire la traversée avec nous. Nous sommes impatients de prendre contact avec le « vrai » Mexique car nous avons bien conscience qu’en Baja California Sud, les Américains ont grandement laissé leur empreinte.

IMG_1043 IMG_1044

 Après une nuit de traversée en ferry, nous arrivons à Topolobambo, petit port près de Los Mochis. C’est là que nous faisons ce que nous croyons être nos au revoir émouvants à Christophe et Béatrix car nos routes se séparent définitivement. Ils remontent sur les USA pour rejoindre le Québec puis rentrer chez eux. Nous espérons les revoir en Europe…

Ferry  la Paz - Topolobampo Ferry  la Paz - Topolobampo

Nous empruntons l’autoroute sur 180 km vers le Nord, car c’est la seule voie directe pour traverser ces plaines où la culture de maïs prédomine. Bien qu’elle soit à péage, il faut compter avec les nids de poules, les cyclistes à contre-sens et les vaches en liberté sur le terre plein central. Sorti de l’autoroute, la route qui entre en zone montagneuse ( Sierra Madre Occidental ) se transforme parfois en champ de bataille.

IMG_1064 IMG_1048 IMG_1066

Au dessus de 1000 m d’altitude, nous avons la surprise de retrouver une végétation de type méditerranéen avec chênes verts et pins. Nous passons la nuit sur la place du village de Yecora (état du Sonora ) à 1500 m d’altitude. Au réveil, il fait 0° à l’extérieur, soit une vingtaine de degrés de moins qu’à La Paz.

IMG_1053 IMG_1083 IMG_1080 IMG_1079

Nous nous rendons au parc national de Basaseachic connu pour ses cascades. Nous partons marcher sur le chemin qui mène au sommet de la cascade de Basaseachic puis continuons pour atteindre le bas par un sentier escarpé. Ces 3 h de marche nous ont bien fatigués sûrement parce que nous ne sommes pas réhabitués à ces altitudes. La beauté de cette cascade de 246 m valait bien le détour.

IMG_1096 IMG_1098 IMG_1099 IMG_1103 IMG_1108

La route traversant La Sierra Madre Occidental est très sinueuse et nous passons des cols à plus de 2700 m.

IMG_1058 IMG_1048IMG_1092

Nous arrivons à Creel ( état du Chihuahua ), une des villes les plus touristiques du Nord du Mexique. Elle a des allures Alpestres et c’est le point de départ de nombreux circuits de randonnée vers cascades et formations rocheuses. C’est aussi la ville des indigènes Tarahumaras dont les femmes se vêtissent toujours de leurs habits traditionnels très colorés. De retour d’une balade à VTT écourtée à cause du temps maussade, nous allons visiter le musée de l’artisanat.

DSCN8058 DSCN8054 DSCN8056

Les prévisions météo pour les jours à venir étant mauvaises, nous partons sur les chemins dans Vagabond. Bien nous en a pris car nous sommes rattrapés par une bonne averse de neige à l’approche du Lac Arareko.

DSCN8060 IMG_1122 IMG_1127 IMG_1134 IMG_1138 IMG_1140 IMG_1143

Au sud de Creel, nous traversons le parc national de la Barranca Del Cobre ( Canyon du cuivre ) mais tout comme pour Creel, la météo ne nous permet pas de ramener de belles photos de ces magnifiques paysages.

 

IMG_1166 IMG_1145 IMG_1147 IMG_1150 IMG_1154 IMG_1158 IMG_1161 

La route pour se rendre à Durango depuis Hidalgo Del Parral est en reconstruction et les longues déviations en terre battue que nous devons emprunter ont été transformées en bourbiers par les pluies exceptionnelles qui s’abattent sur la région depuis quelques temps. Nous roulons à très faible allure avec de l’eau parfois jusqu’au bas de caisse…

IMG_1170

A notre arrivée sur Durango alors que nous traversons la ville pour nous rendre à l’office de tourisme, c’est LE PEPIN! A un carrefour sans visibilité nous passons au feu vert et c’est la collision avec une voiture venant de notre gauche avec d’assez gros dégâts sur Vagabond mais heureusement sans aucune blessure pour nous ni notre adversaire ( non assuré ). Aussitôt après l’accident, nous téléphonons à nos amis qui sont à 250 km plus haut et font immédiatement demi tour pour venir nous soutenir. Ils nous sont d’un très grand réconfort et nous permettent de trouver un hôtel car la police avait fait enlever le véhicule et nous avait abandonnés nous laissant à pieds sur les lieux de l’accident sans qu’on ait eu le temps de sortir des affaires de Vagabond!!

Christophe et Béa restent avec nous toute la semaine pendant laquelle nous trouvons aussi l’appui du Consul Honoraire de Torreon, Mr Collier Christian  grâce à qui ( et à ses avocats )  nous pouvons faire libérer Vagabond de la fourrière et le faire amener dans un garage. Début de semaine très noir, qui au fil des jours s’est éclairci grâce à la gentillesse de nombreux locaux venus nous proposer de nous aider.

MERCI à Jean Luc et Roselyne Mure qui ont activé les réseaux Français

MERCI à Rosa Maria Guerrero venue spontanément m’aider à remplir la déclaration à la police

MERCI à Violeta Delgado présidente de l’Alliance Française qui nous a invité chez elle, aidé à faire la déclaration à l’assurance et nous a trouvé une famille d’accueil;

MERCI à Roxana Rosas francophone qui s’est proposée de faire l’interprète.

La réparation du camion risque de prendre beaucoup de temps…..

Hasta luego!

 

IMG_1163 DSCN8027 DSCN8039 DSCN8052 DSCN8059 DSCN8062 DSCN8063 DSCN8065 IMG_0991 IMG_0992 IMG_0994 IMG_0997 IMG_1006 IMG_1008 IMG_1010 IMG_1014 IMG_1016 IMG_1019 IMG_1022 IMG_1053 IMG_1068 IMG_1090 IMG_1113 IMG_1115 IMG_1123 IMG_1148 IMG_1151 IMG_1152 IMG_1160