Mexico et ses environs

Mexico et ses environs

Le site archéologique de Teotihuacan, à 40 km au Nord Est de la ville de Mexico, est impressionnant avec ses pyramides qui sont parmis les plus grandes jamais construites en Amérique précolombienne.

DSCN0578 DSCN0587 DSCN0589

L’Allée des Morts qui traverse le site du Nord au Sud s’étend sur 4 km, avec de chaque côté de nombreux temples cachant les zones résidentielles. Cette cité aurait pu compter jusqu’à 200 000 habitants au temps de sa splendeur, ce qui en faisait la plus grande ville d’Amérique. Elle a été construite au début du Ier siècle et habitée jusqu’au VI ou VII ème siècle par différentes ethnies, dont les Mayas.

DSCN0610 DSCN0619 

Les pyramides étaient enduites et décorées de peintures murales, comme en témoignent les restes conservés au musée du site dans lequel nous avons apprécié les nombreux braseros.

DSCN0633 DSCN0638 DSCN0611 DSCN0617 

La visite de ce site grandiose nous a réjouis mais nous pouvons affirmer que les bâtisseurs n’avaient pas les bonnes notions de proportions pour les escaliers ! La montée au sommet de la pyramide du Soleil (la plus grande) est une bonne séance de sport !

DSCN0591 DSCN0596 DSCN0602 DSCN0606

Nous laissons vagabond à Teotihuacan et nous partons en bus pour le centre de Mexico. Quatrième plus grande agglomération du monde, avec plus de 20 millions d’habitants, la ville occupe un plateau à 2400 m d’altitude et à son approche on peut voir les maisons multicolores des banlieues qui se sont étendues sur les flancs des montagnes .

DSCN0709 DSCN0712

Nous nous déplaçons en métro, bus, taxi et bien sûr à pieds pour nous rendre au grand Musée National d’ Anthropologie dont la visite nous prend une bonne partie de la journée.

DSCN0671 DSCN0673 DSCN0674 DSCN0675

Dans le jardin en face du musée, nous assistons au spectacle d’ une troupe effectuant un cérémonial d’appel à la pluie en grimpant en haut d’un mât de 30 m et se laissant redescendre tête en bas, attachés à une corde qui se déroule lentement en les faisant tourner. Apparemment l’appel a été entendu puisque nous avons fini la journée sous la pluie!

DSCN0662 

Au centre historique, le Zocalo,est une immense place bordée par les monumentaux édifices que sont les bureaux du Gouvernement, le Palacio National et la Cathédrale Metropolitana. Pour finir la visite, nous continuons jusqu’au Parc Almeda qui recèle de nombreuses fontaines.

DSCN0739 DSCN0689 DSCN0691 DSCN0725 DSCN0726 DSCN0737 

Le dimanche, les grandes artères centrales sont interdites aux voitures et un grand nombre d’habitants en profitent pour y pratiquer jogging, vélo et rollers.

DSCN0667 DSCN0668

Au Mexique, la vierge de Guadalupe fait l’objet d’une grande vénération. La Basilique de Guadalupe est un lieu de pélérinage qui reçoit des millions de fervents pratiquants, si bien qu’une nouvelle cathédrale bien plus grande a été bâtie juste à côté. L’ancienne cathédrale s’est spectaculairement enfoncée dans le sol. Sur la même colline, de nombreuses paroisses ont été construites parmi jardins et fontaines.

DSCN0713 DSCN0714 DSCN0716 DSCN0722 

Nous partons de Mexico vers le sud pour nous approcher du Volcan Popocatepetl en empruntant le col  »Paso de Cortés ». Nous montons par cette route jusqu’à 3660 m où nous atteignons la plateforme d’observation à partir de laquelle la route a été coupée car ce volcan toujours en activité laisse échapper des gaz toxiques. Nous sommes un peu déçus car les nuages sont accrochés à son sommet que nous ne pouvons que deviner.

DSCN0749 DSCN0752

C’est par un chemin qui serpente entre le Popocatepetl (5465m.) et un autre volcan’ l’Iztaccihuatl (5230m.) que nous descendons pour atteindre Cholula dans la vallée. Le lendemain, nous visitons la pyramide de Cholula et le temps s’étant arrangé, c’est de son sommet que nous pouvons admirer ce magnifique volcan avec son panache de fumée et ses neiges éternelles.

DSCN0756 DSCN0760 DSCN0764

Nous allons visiter le site archéologique de Cantona. Avec un nom pareil, nous ne sommes pas surpris d’apprendre qu’il comptait 24 jeux de balles ! Ce grand site qui s’étend sur 12 km² était un des plus grands centre urbain de Méso-Amérique. A noter qu’à côté des jeux de balles se trouvaient des plateformes où se pratiquaient les sacrifices humains ! Sus au perdant ! (si à l’OM ils perpétuaient cette coutume, ils n’auraient plus beaucoup de joueurs en fin de saison!)

DSCN0786 DSCN0789

Une particularité de cet ensemble de constructions bien conservées est que les pierres de lave étaient empilées sans aucun liant, contrairement a tous les autres sites.

DSCN0798 DSCN0790 DSCN0795 DSCN0796

Après ces 20 jours passés en altitude, nous décidons de rejoindre les bords du Golfe du Mexique.

DSCN0575 DSCN0580 DSCN0585 DSCN0595 DSCN0599 DSCN0603 DSCN0604 DSCN0609 DSCN0612 DSCN0613 DSCN0615 DSCN0618 DSCN0621 DSCN0623 DSCN0625 DSCN0626 DSCN0627 DSCN0629 DSCN0631 DSCN0632 DSCN0639 DSCN0641 DSCN0642 DSCN0643 DSCN0644 DSCN0645 DSCN0646 DSCN0647 DSCN0649 DSCN0650 DSCN0651 DSCN0654 DSCN0655 DSCN0665 DSCN0672 DSCN0676

DSCN0797 DSCN0687 DSCN0688 DSCN0690 DSCN0695 DSCN0696 DSCN0710 DSCN0715 DSCN0717 DSCN0720 DSCN0721 DSCN0727 DSCN0731 DSCN0732 DSCN0733 DSCN0740 DSCN0755 DSCN0758 DSCN0767 DSCN0775 DSCN0778 DSCN0794

McAllen à TEOTIHUACAN

Le premier but que nous envisagions au Mexique était la ville de Real de Catorce, cité perchée à 2600m d’altitude que l’on atteint après le gravissement d’un col de 24 km par une route pavée sautillante. Le problème est que les 2 derniers km se font par un tunnel dont la hauteur ne nous permet pas de nous engager pour cinq petits centimètres, ce qui nous contraint à rebrousser chemin..

.DSCN0167 DSCN0177 DSCN0179

Nous repartons donc vers le sud par les hauts plateaux du centre nord mexicain ( l’altiplano Mexicain)pour arriver à Guanajuato (2050m), une des plus belles villes du Mexique, qui doit sa richesse aux nombreuses mines d’argent, d’or, de cobalt qui y ont été exploitées depuis le XVIème siècle. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’humanité. Ses maisons aux façades multicolores sont accrochées aux flancs des montagnes. Ses ruelles pavées sont escarpées et nous en parcourrons certaines en nous demandant si nous n’allons pas rester coincés. Dès que nous trouvons « le terrain de camping » nous y parquons Vagabond et partons à pieds visiter le centre-ville très animé avec sa cathédrale, de nombreuses églises, son université, son théâtre et son marché couvert.

DSCN0191 DSCN0200 DSCN0208 DSCN0210 DSCN0194

Une ascension en funiculaire nous amène au pied de la statue ‘’El Pipila’’ héro de l’indépendance pour profiter d’une belle vue d’ensemble sur la ville. La descente à pieds par les ruelles nous laisse voir un réseau électrique quelque peu désordre.

DSCN0206  DSCN0216 DSCN0217 DSCN0224 DSCN0231

Nous prenons un bus pour aller au sommet de la montagne ’’Cerro de Cubilite’’ où de nombreux Mexicains se rendent en pèlerinage au pied d’une statue en bronze du Cristo Rey (Christ Roi) de 20 m de haut. De retour, nous nous arrêtons à Valenciana pour aller visiter une ancienne mine d’or et d’argent en descendant dans une galerie à 60 m par des escaliers qui ont mis à rude épreuve nos mollets… et dire que les mineurs empruntaient ces mêmes escaliers en remontant des sacs de 70 kg de minerai sur le dos!!

DSCN0238 DSCN0240

Nous avons aussi apprécié Guanajuato pour ses restaurants sur ses jolies places ombragées.

DSCN0223 DSCN0219

San Miguel de Allende est une autre belle ville classée avec de nombreuses églises et ses squares ombragés et fleuris. Les ficus sont remarquablement taillés et sont ainsi des parasols efficaces sous lesquels s’abritent cireurs de chaussures, vendeurs de glaces et de boissons ainsi que les badauds.

DSCN0262 DSCN0252 DSCN0251 DSCN0264 DSCN0263

Nous allons ensuite renouer avec la nature Mexicaine en visitant le jardin botanique « El Charco del Ingenio » qui regroupe une très grande variété de cactus.

DSCN0265 DSCN0269 DSCN0271 DSCN0268 DSCN0279

Le centre historique de la ville de Querétaro est lui aussi très agréable et nous allons visiter l’intéressant musée régional qui relate la vie locale depuis les civilisations préhistoriques jusqu’à l’occupation Espagnole en passant par les groupes ethniques de l’état.

DSCN0290 DSCN0293 DSCN0309 DSCN0285

Alain devait faire authentifier sa signature par un consul de France sur un document à renvoyer en France. Pour ce faire, nous rencontrons Cécile Cherbonnel, consul honoraire à Querétaro, à l’école primaire qu’elle dirige. Après nous avoir accueillis chaleureusement, elle nous invite à venir passer la soirée chez elle avec ses trois enfants, afin d’en savoir un peu plus sur notre voyage. Nous passons une soirée sympathique puis le lendemain, Cécile nous propose de venir à l’école pour parler de notre périple à tous les enfants, ce que nous acceptons volontiers. Après un bref exposé (en Espagnol SVP…) qui s’appuyait sur notre parcours et principalement sur les animaux que nous avons rencontrés, Alain a essayé de répondre aux nombreuses questions posées par les enfants, puis s’en est suivi le moment fort : la visite de Vagabond, notre « Casa rodante ». Ici, le camping-car n’est vraiment pas connu et la plupart des enfants s’émerveillaient devant notre maison sur roues…Ce fut un moment magique avec ces enfants. Merci à Cécile de nous avoir permis de le vivre.

DSCN0320 DSCN0313 DSCN0330 DSCN0328

A Tequisquiapan, nous avons fait nos provisions au joli marché couvert et avons acheté des fromages locaux qui ont pour nom « Reblochon » mais pas le goût.

DSCN0340 DSCN0337 DSCN0336 DSCN0339

Nous pénétrons dans la Sierra Gorda, superbe montagne qui comprend une réserve de la Biosphère et plusieurs missions Franciscaines. La diversité des types de végétation que l’on traverse est surprenante : parfois semi désertique, parfois forêt tropicales humides…

DSCN0364 DSCN0522 DSCN0362

A Jalpan, nous passons la nuit garés en face du Q.G de la police. Le matin, alors que nous allions repartir, nous sommes approchés par José Luis père et fils, désirant savoir ce qui nous avait amenés ici. Ils nous invitent à les suivre chez eux pour faire plus ample connaissance autour d’un café qui se transforme en petit déjeuner (fruits, jus d’orange, viennoiseries). Nous rencontrons alors Tita, la maman ainsi que leur deux filles Maria et Paloma. Tita a ouvert une crèche à côté de leur maison dont elle est la directrice. Tous ont envie de nous indiquer les plus beaux endroits de leur région, de nous aider à les apprécier. Ainsi, ils vont nous guider sur différents sites et nous passons deux excellentes journées avec cette sympathique famille.

DSCN0371 DSCN0370 DSCN0366 DSCN0375 DSCN0380

A côté de Aquismon nous allons voir la curiosité naturelle qu’est « El Sotano de las Golondrinas ». Il s’agit d’un gouffre qui sert de refuge à des milliers d’oiseaux noir et blanc (golondrinas) et à des perroquets verts. Nous allons les voir en soirée plonger dans ce gouffre et y retournerons le matin pour assister à leur bruyante sortie.

DSCN0467

Toujours dans la Sierra Gorda, nous approchons de nombreuses cascades : Los Comales, cascades de Tamasopo, Puente de Dios, El Chuveje.

DSCN0497 DSCN0503 DSCN0485 DSCN0509 DSCN0499 DSCN0491 DSCN0516

Nous visitons aussi « Las Posas d’Edward James » à Xilitla, une immense construction surréaliste effectuée par cet ami de Dali sur tout un flanc de montagne.

DSCN0451 DSCN0437 DSCN0409 DSCN0439 DSCN0458

A côté de Jalpan, nous allons voir, avec Tita et José Luis, le site archéologique « Las ruinas de Tancama » édifié en 3 terrasses en harmonie avec le profil de la montagne d’arrière-plan le « Cerro Alto ». Ces constructions Aztèques qui datent des années 500 à 750 ne sont protégées que depuis quelques dizaines d’années et nombre de leurs pierres ont servi à la population environnante à construire leurs maisons.

DSCN0400 DSCN0395 DSCN0403

Avant de quitter la Sierra Gorda, nous continuons notre visite du Mexique profond en allant voir la Mission Bucareli. Celle-ci se trouve au fond d’une vallée accessible par une piste chaotique en fort dénivelé qui commence à 2400 m d’altitude pour atteindre Bucareli, petit village perdu 1000 m plus bas. Après la visite de cette mission abandonnée, nous continuons notre chemin pour remonter à San Joaquin  perché en haut du flanc de montagne opposé à nouveau à plus de 2400m. Sur ce chemin, nous rencontrons une dame qui se rendait à pieds au même endroit. Nous lui proposons de venir avec nous et arrivés au village, elle nous invite à venir bivouaquer dans la cour de sa maison !

DSCN0531 DSCN0521 DSCN0530 DSCN0527 DSCN0519

Le site archéologique de Ranas, juste à côté de San Joachin, qui n’a été exploré que depuis 1975, comporte plus de 150 constructions sur deux collines, dont trois jeux de balles. Ce site idéal pour l’exploitation des grandes ressources minérales de la région connut de l’activité du IVème au XIVème siècle.

DSCN0551 DSCN0558 DSCN0555 DSCN0569

La découverte du centre-nord du Mexique a donc été une agréable surprise , d’autant plus qu’elle s’est accompagnée de nombreuses rencontres.

DSCN0191 DSCN0169 DSCN0176 DSCN0178 DSCN0182 DSCN0185 DSCN0188 DSCN0236 DSCN0197 DSCN0198 DSCN0199 DSCN0203 DSCN0205 DSCN0207 DSCN0211 DSCN0212 DSCN0213 DSCN0215 DSCN0220 DSCN0221 DSCN0222 DSCN0226 DSCN0227 DSCN0230 DSCN0232 DSCN0233 DSCN0387 DSCN0248 DSCN0249 DSCN0250 DSCN0251 DSCN0259 DSCN0261 DSCN0267 DSCN0270 DSCN0272 DSCN0281 DSCN0282 DSCN0283 DSCN0287 DSCN0291 DSCN0292 DSCN0295 DSCN0298 DSCN0299 DSCN0302 DSCN0306 DSCN0310 DSCN0311 DSCN0322 DSCN0335 DSCN0342 DSCN0343 DSCN0346 DSCN0349 DSCN0351 DSCN0357 DSCN0361 DSCN0368 DSCN0373 DSCN0376 DSCN0382 DSCN0567 DSCN0236 DSCN0388 DSCN0389 DSCN0390 DSCN0396 DSCN0404 DSCN0407 DSCN0408 DSCN0411 DSCN0412 DSCN0413 DSCN0414 DSCN0416 DSCN0420 DSCN0421 DSCN0422 DSCN0424 DSCN0427 DSCN0431 DSCN0432 DSCN0435 DSCN0444 DSCN0445 DSCN0449 DSCN0450 DSCN0454 DSCN0457 DSCN0481 DSCN0483 DSCN0486 DSCN0492 DSCN0495 DSCN0500 DSCN0501 DSCN0506 DSCN0511 DSCN0512 DSCN0515 DSCN0526 DSCN0528 DSCN0529 DSCN0531 DSCN0538 DSCN0542 DSCN0547 DSCN0549 « aBJ’Ws
RPS$WxzRV

C’est reparti!

Nous sommes restés bloqués à Pharr(Texas) 9 semaines à attendre que Vagabond soit réparé. Nous avons trouvé un hôtel avec des studios à un prix abordable (environ 35€) où nous pouvons faire nos repas et séjourner confortablement.

Nous sommes dans la vallée du Rio Grande, fleuve servant de frontière entre le Mexique et les USA. C’est un endroit qui n’est pas du tout touristique, totalement plat avec une succession d’agglomérations, traversées par de grandes routes. Heureusement que nous avons nos vélos qui nous permettent d’aller faire nos provisions car les commerces sont à plus de 3 km de l’hôtel. Les locaux sont étonnés de nous voir nous déplacer ainsi, encore plus quand ils apprennent qu’on est des touristes! C’est vrai que la chaleur (32° à 35°) et l’humidité qui règnent ici ne sont pas les conditions idéales pour le cyclisme, de plus aucun aménagement n’a été fait, pas plus que pour les piétons d’ailleurs! Ici, il n’y a que la voiture qui compte et on a bien conscience d’être dans le pays de l’automobile, en face de chaque ville, le long des voies rapides, les dizaines de concessionnaires alignent des voitures sur des kilomètres. Il est vrai que l’offre est pléthorique : on a recensé plus de 20 marques Américaines dont Ford, Chevrolet, GMC, Buick, Lincoln, Chrysler, Dodge, Plymouth, Cadillac, Pontiac, Saturn, Oldmobile …auxquelles il faut ajouter les marques Japonaises, Coréennes, Allemandes. Par contre aucune marque Française.

DSCN0142 DSCN0141

Nous avons loué une voiture (une Buick svp!) pour aller visiter Padre Island, une longue langue de sable entre le golfe du Mexique et une lagune. Au retour, nous avons visité la réserve de Laguna Atascosa où nous avons pu voir oiseaux et bébés alligators.

IMG_1267 IMG_1237 IMG_1241 IMG_1250

Pharr est une ville sans âme et notre long séjour forcé pendant lequel notre patience fût mise à rude épreuve ne nous laissera pas un souvenir impérissable!

Notre mésaventure nous a fait réaliser la place importante que Vagabond a pris dans notre voyage, bien sûr parce qu’il est à la fois notre maison et notre moyen de locomotion, mais aussi parce qu’il est un fort provocateur de rencontres.

C’est donc plus de 2 mois ½ après notre accident que nous avons pu le récupérer. Nous partons le tester pendant 3 jours à South Padre Island, ville balnéaire moderne dans laquelle nous ne nous attardons pas pour profiter de la longue plage (70 km) sur laquelle nous pouvons rouler et nous arrêter où bon nous semble.

DSCN0163 DSCN0153 DSCN0155

DSCN0143 DSCN0140

Royaume du Pick Up, certains surélevés, d’autres surbaissés.

DSCN0102 DSCN0103

Pas très rassurant pour les piétons ou cyclistes !

DSCN0144 DSCN0146

Croisé dans une rue : compresseur, barre anti retournement !

DSCN0148

Mobil home XXL…

DSCN0150

Le printemps maintenant bien avancé nous a permis de voir la floraison des flamboyants

DSCN0083 DSCN0091 DSCN0092 DSCN0095 DSCN0096 DSCN0129 DSCN0152 DSCN0159 DSCN0160 DSCN0161 DSCN0162 IMG_1261