CUBA

Cuba 07 au 17/07/2015

La Havane, capitale de CUBA n’est qu’à une petite heure de vol de Cancùn.

DSCN0983

Dés notre arrivée le dépaysement nous frappe. Les fameux taxis utilisant les grosses voitures Américaines des années 50 se pressent dans les rues (embargo Américain de 1961 oblige…).

DSCN0999 DSCN1083 DSCN1000 DSCN1035

Il y a aussi de nombreux vélos taxis couramment utilisés par les Cubains.

DSCN1080 DSCN0993

Nous pensions pouvoir louer une voiture pour silloner l’île mais il a fallu se rendre à l’évidence que les locations sont réservées aux clients des tours opérators. Nous allons donc nous renseigner pour nous déplacer en spartiates et surchargés autobus locaux appelés ici « guagua » mais nous nous heurtons à nouveau à un refus de nous vendre des tickets ! En tant que touristes, nous devons emprunter les bus modernes et onéreux des tours opérators !

DSCN1132

Un jeune chauffeur de taxi, nous propose de nous prendre en charge pour 8 jours à prix forfaitaire en nous laissant le choix des destinations. Nous acceptons, et c’est donc en Chevrolet 1952 que nous allons nous déplacer à Cuba et nous nous ferons déposer pour des hébergements chez l’habitant.

DSCN1152

A La Havane, nous découvrons une grande ville avec de belles places bordées de beaux édifices qui sont soit des bâtiments d’état, musées ou hôtels de luxe pour touristes fortunés. Nos promenades à pied dans les quartiers populaires nous laissent voir nombre d’immeubles en décrépitude dans lesquels une grande partie de la population vit dans des conditions de salubrité douteuses…

DSCN0994 DSCN1003 DSCN1004 DSCN1006 DSCN1008 DSCN1013 DSCN1016

Nous prenons l’autoroute nationale pour Santa Clara, relativement belle chaussée (2X3 voies) mais avec quelques nids de poules ; de plus il faut compter avec des chevaux, des charrettes qui traversent en coupant le terre plein central et des vendeurs de fromage sur la voie de gauche.

DSCN1037 DSCN1042

C’est en 1959 à Santa Clara que Che Guevara a mené de main de maître l’attaque d’un train blindé pour la révolution contre Batista et c’est dans cette ville qu’a été construit un imposant mémorial surmontant le musée qui lui est consacré.

DSCN1056 DSCN1039 DSCN1047 DSCN1051

Tout au long des routes on peut voir des portraits à la gloire du Che ainsi que des panneaux de propagande révolutionnaire signés de Fidel.

DSCN1261 DSCN1057 DSCN1063 DSCN1078 DSCN1259

Trinidad est une petite ville pleine de charme avec toutes ses rues pavées et ses petites maisons colorées. Le soir, comme dans toute les villes ici, il règne une grande agitation sur les places et dans les restaurants avec musique et chanteurs. Nous en profitons pour y déguster des langoustes puis aller prendre le frais en sirotant des mojitos et des canchancharas (spécialité du coin à base de rhum bien sûr), Françoise a adoré.

DSCN1073 DSCN1074 DSCN1075 DSCN1116

A l’approche de Cienfuegos, les HLM nous surprennent un peu, puis nous découvrons le centre avec ses beaux bâtiments autour de la place, le malecon et le petit port de pêche.

DSCN1184 DSCN1136 DSCN1140 DSCN1158 DSCN1161

Entre Cienfuegos et Giron, la route longe la mer dont nous apprécions la couleur turquoise. Nous nous arrêtons à Playa Peces pour aller nous baigner et constater que nous n’avons pas des vies faciles… Devoir se tremper dans la mer des Caraïbes dans une eau translucide trop chaude pour vraiment nous rafraîchir, devoir se frayer un chemin parmis les poissons multicolores tout en évitant les coraux, dur dur… Mais bon, nous l’avons bien cherché alors nous assumons !

DSCN8187 DSCN8126 DSCN8134 DSCN8144

Giron est à l’entrée de la baie des cochons, nous allons visiter le musée retraçant la victoire de 1961 des troupes de Fidel sur la tentative d’invasion des mercenaires américains.

DSCN1180 DSCN1178

A côté de Pinar Del Rio nous allons visiter une plantation de tabac. Le patron nous explique tout le processus qui s’étale sur 4 ans depuis l’ensemencement jusqu’à la fabrication du cigare. Puis il nous fait une démonstration du roulage. Nous ne pouvons pas voir de champ de tabac car nous sommes hors saison. Inversement pour la canne à sucre, nous en traversons de grandes étendues mais n’avons pas trouvé de distillerie de rhum à visiter.

DSCN1216 DSCN1215 DSCN1122

A côté de la petite ville de Vinales, nous nous rendons dans la vallée des Mogotes. Ce sont de curieux rochers recouverts de végétation. Nous allons aussi visiter la Cueva del Indio ( grotte de l’indien).

DSCN1241 DSCN1221 DSCN1226 DSCN1227 DSCN1231 DSCN1233

Nous terminons notre itinéraire par la plage de Cayo Jutias, superbe plage de la côte nord où nous passons la journée entourés de familles Cubaines. Nous apprenons alors que les plages plus à l’ouest qui sont aménagées pour les touristes leur sont interdites car trop proches de la Floride nous diront ils…

DSCN1268 DSCN1263 DSCN1265

Pour les touristes, le coût de la vie n’est que légèrement inférieur à celui des USA ou de la France.

Nous sommes donc restés perplexes en apprenant que le salaire d’un « petit » ouvrier ne dépasse pas 20€/mois. Seuls les métiers touchant au tourisme sont ici lucratifs, les autres permettent juste de subsister. Heureusement la nature très généreuse leur procure quantité de nourriture. Ainsi devant beaucoup de maisons de tout petits étals proposent à la vente mangues, papayes, bananes ou ananas et aussi quelques légumes.

De retour à Cancùn, nous récupérons Vagabond et renouons avec internet car à Cuba, internet n’est accessible que dans les grands hôtels luxueux et encore certaines applications comme skype ne sont pas disponibles.

DSCN1090 DSCN0991 DSCN0992 DSCN0995 DSCN0997 DSCN0998 DSCN1001 DSCN1002 DSCN1012 DSCN1015 DSCN1017 DSCN1023 DSCN1030 DSCN1031 DSCN1033 DSCN1034 DSCN1053 DSCN1062 DSCN1064 DSCN1068 DSCN1069 DSCN1072 DSCN1076 DSCN1079 DSCN1082 DSCN1084 DSCN1085 DSCN1086 DSCN1087 DSCN1207 DSCN1206 DSCN1205 DSCN1204 DSCN1203 DSCN1202 DSCN1201 DSCN1198 DSCN1194 DSCN1190 DSCN1182 DSCN1177 DSCN1173 DSCN1165 DSCN1163 DSCN1160 DSCN1159 DSCN1157 DSCN1151 DSCN1145 DSCN1143 DSCN1130 DSCN1129 DSCN1113 DSCN1110 DSCN1101 DSCN1096 DSCN1094 DSCN1092 DSCN1236 DSCN1249 DSCN1253 DSCN1257 DSCN1260 DSCN1262 DSCN1264 DSCN1266 DSCN1269 DSCN1279 DSCN1280 DSCN1281 DSCN1282 DSCN8193 DSCN8151 DSCN8155 DSCN8169 DSCN8188

Pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à CUBA

  1. pat et lau dit :

    Quelle magnifique couleur cette eau ! Et les habitants poissons et tortues sont également magnifiques ! Que de belles rencontres ! Enfin la langouste… elle, elle était bonne ? Vagabond a eu droit à ses vacances aussi. Nous sommes ravis de vous suivre, et on ne s’en lasse pas. Merci. Continuez à nous régaler de votre quotidien.

  2. 16 and co dit :

    Aaaah Cuba …
    L’impression enfin d’un dépaysement au milieu de toutes ces îles qui tendent vers une mondialisation trop présente et une course aux touristes descendant de leurs paquebots monumentaux. Une vraie chaleur humaine, une envie de rencontre et de discussions animées autour d’un mojito ou simplement d’un ron de Cuba. j’ai adoré Santiago et espère y retourner un jour, car il faut l’avouer, non, chenets pas une vie facile que celle du marin en escale. Mais quand même, trotte l’idée de ce qu’aurait pu devenir cette île sans embargo. Qui sait et qui saura.
    Bises et bon retour sur le continent.

  3. Pierrette Primeau et Serge Tessier dit :

    Bonjour!
    Quelle bonne idée que de prendre l’avion pour Cuba!
    Vous êtes vraiment des explorateurs et c’est un plaisir de vous suivre! Nous on ne pense jamais à laisser le camion et prendre l’avion ou même l’autobus pour étendre notre rayon d’action! Ce sera à essayer! Au plaisir!

  4. Liliane Achard dit :

    Je crois que je vais retenir en premier de votre excellent reportage c’est tout simplement le sublime Che Guevara Il a été notre idole
    et j’écoute souvent cette chanson qui vous prend
    aux tripes Comandante Che Guevara
    Même dans la mort son visage était toujours aussi beau!! Tout autre commentaire je comprends le prix des cigares ,vu le temps a les confectionner 🙂
    à nouveau que de belles découvertes faites
    de  » baignades « de dégustation langouste!!!!
    et j’en passe:Excusez la longueur de mes commentaires mais tout est tellement
    passionnant !
    A bientôt
    Amicalement Liliane

  5. Hélène dit :

    Quel dépaysement et quelle chance d’aller à Cuba ! Je vois encore que la vie est difficile pour les cubains et que l’écart est grand entre les habitants et les régions à touristes. Ces belles voitures nous semblent sorties d’un film. Très intéressant le petit film sur la fabrication du cigare. Hasta luego et bonne continuation. Bisous

  6. Céline dit :

    Effectivement vous l’avez bien cherché…. Trop dur de se baigner dans cette eau . Profitez bien. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.