Les Galapagos

Les Galapagos

14 au 19/04/2016

Guayaquil est notre point de départ pour les îles Galapagos.

DSCN4743

Celles ci, territoire Equatorien, sont en plein Pacifique à 1000 km des côtes. Nous laissons Vagabond sur un parking gardienné au centre de la ville et partons en avion pour découvrir pendant 6 jours ces îles. La petite île de Baltra, désert de pierre volcanique, est dédiée à l’aéroport.

DSCN4754 DSCN4753

Elle est tout à côté de l’île Santa Cruz où nous avons réservé notre première nuit d’hôtel. Dès notre arrivée le bus de l’aéroport nous amène à un bac pour rejoindre cette île puis un autre bus nous dépose 42 km plus loin à Puerto Ayora.

DSCN4755 DSCN4750 DSCN4751

C’est la plaque tournante pour tous les tours sur les autres îles. Nous choisissons de partir 3 jours sur la plus grande, l’île Isabela mais auparavant nous faisons le tour de la baie de Puerto Ayora pour apprécier les grands cactus poussant à même la roche, puis les nombreux Iguanes marins et Lions de mer y prenant leur bain de soleil. Nous allons nager avec de grandes tortues, apercevons furtivement un petit requin pointe noire puis de grandes raies.

DSCN8667 DSCN8672 DSCN8675 DSCN8591 DSCN8599 DSCN8605 DSCN8607 DSCN8608 DSCN8609 DSCN8610 DSCN8613 DSCN8617 DSCN8618 DSCN8624 DSCN8628 DSCN8629 DSCN8640 DSCN8641 DSCN8644 DSCN8645 DSCN8649IMG_2481 IMG_2369 IMG_2419 IMG_2423 IMG_2426 IMG_2437 IMG_2444 IMG_2446 IMG_2449 IMG_2453 IMG_2478 DSCN8661

Sur l’île Isabela,

DSCN8873 DSCN8679 DSCN8681 DSCN8684

nous allons au bord d’une lagune dans laquelle les flamants roses se nourrissent puis passons par une réserve d’énormes tortues terrestres.

 DSCN8702 DSCN8686 IMG_2489 IMG_2492 IMG_2494 IMG_2496 IMG_2499 IMG_2501 IMG_2508 IMG_2523 DSCN8692 DSCN8696 DSCN8700 IMG_2510 IMG_2512 IMG_2517 IMG_2520

Nous allons à nouveau nager parmi tortues, iguanes et poissons multicolores. Sur les rochers nous voyons des manchots, une espèce endémique, mais aussi des fous aux pattes bleus ou rouges parmi nombre de frégates, cormorans et pélicans.

DSCN8868 DSCN8705 DSCN8710 DSCN8713 DSCN8714 DSCN8717 DSCN8719 DSCN8722 DSCN8723 DSCN8725 DSCN8726 DSCN8727 DSCN8729 DSCN8732 DSCN8735 DSCN8737 DSCN8741 DSCN8743 DSCN8745 DSCN8753 DSCN8756 DSCN8758 DSCN8762 DSCN8765 DSCN8768 DSCN8770 DSCN8772 - Copie DSCN8780 DSCN8783 DSCN8790 IMG_2570 IMG_2328 IMG_2333 IMG_2338 IMG_2351 IMG_2357 IMG_2360 IMG_2372 IMG_2380 IMG_2382 IMG_2533 IMG_2534 IMG_2537 IMG_2539 IMG_2547 IMG_2563

L’île Isabela s’est formée par l’éruption de 6 volcans, le principal d’entre eux étant le Sierra Negra, en activité, dont l’énorme cratère de 11 km de diamètre est le deuxième plus grand au monde. Nous partons à 6h30 du matin pour une approche de 45mn en chiva (petit bus local ouvert) puis randonnons par un chemin qui longe le cratère pour atteindre 8 km plus loin à travers les coulées de lave, le volcan Chico.

DSCN8825 DSCN8792 DSCN8798 DSCN8800 DSCN8802 DSCN8805 DSCN8807 DSCN8810 DSCN8812 DSCN8814 DSCN8815 DSCN8816 DSCN8820 DSCN8823 DSCN8824

De retour sur Santa Cruz, nous allons traverser un long tunnel de lave puis marcher à côté d’impressionnantes tortues terrestres.

DSCN8834 DSCN8839 DSCN8841 DSCN8844 DSCN8846 DSCN8847 DSCN8849 DSCN8852 DSCN8855

Nous allons passer notre dernière journée aux Galapagos au bord de l’île Santa Fé pour à nouveau profiter de baignades avec quantité de poissons et lions de mer qui s’approchent de nous pour jouer.

DSCN8996 DSCN8902 DSCN8914 DSCN8915 DSCN8927 DSCN8929 DSCN8934 DSCN8936 DSCN8939 DSCN8941 DSCN8946 DSCN8950 DSCN8959 DSCN8961 DSCN8966 DSCN8968 DSCN8991 DSCN8993

Le soir, nous retrouvons Pascal, Laeticia et Théo, arrivés le matin sur l’île, pour une soirée restaurant.

DSCN4749

Durant 6 jours nous avons admiré cette nature merveilleuse, mais qui sait aussi parfois se montrer cruelle, comme cela a été le cas pendant notre séjour aux Galapagos : un violent tremblement de terre a secoué la bordure maritime de l’Equateur semant la mort et la désolation dans les territoires que nous avions visité juste avant. Arrivés à Guayaquil, nous étions un peu inquiets au moment de retrouver Vagabond, car à 100 m du parking les pelleteuses étaient entrain de déblayer un pont effondré. Par bonheur les murs auprès desquels il était garé ne s’étaient pas écroulés.

Le voyage continue…