Argentine Centre Nord

Argentine Centre Nord

25/09 au 20/10/2016

Quelques kilomètres après notre entrée en Argentine et avant même les contrôles des douanes, nous nous arrêtons au Parc de l’Aconcagua pour une rando sympa au pied de cette montagne majestueuse. Son sommet à 6962 m est le point culminant des Amériques.

dscn1908 dscn1909 dscn1915 dscn1917 dscn1923

Nous reprenons la route et ne tardons pas à tomber sur un gros bouchon que les locaux nous disent habituel. Nous sommes en vue des bureaux des douanes et il nous faudra 4 h pour les atteindre. Toutes les voitures sont fouillées et les Argentins reviennent en nombre de Santiago du Chili où ils se sont approvisionnés à bon compte, même s’ils doivent s’affranchir d’une taxe au passage de la frontière, le prix des marchandises étant nettement moindre au Chili.

dscn1928

Dans cette région de nombreux barrages ont été faits. Etant toujours attirés par les plans d’eau, nous en approchons plusieurs dont celui de Potrerillos, puis los Reyunos avant d’arriver, au bout du joli canyon de l’Atuel, à celui de Valle Grande.

dscn1974 dscn1933 dscn1935 dscn1940 dscn1941 dscn1945 dscn1950 dscn1958 dscn1959 dscn1960 dscn1973

Nous traversons rapidement Mendoza

dscn1981 dscn1979

pour nous diriger vers le parc National Leoncito situé dans une plaine entre la cordillère des Andes (frontière Chilienne) et la précordillère. Nous faisons escale au milieu du «  Barreal Blanco », un grand lac asséché qui fait le bonheur des adeptes de char à voile, mais nous y sommes un jour sans vent. Sur le flanc de la précordillère, nous profitons de la lune noire pour nous rendre à l’observatoire « El Leoncito » où nous apprenons à reconnaître les galaxies visibles depuis l’hémiphère sud. C’est là que nous rencontrons Jorgelina, photographe spécialisée dans les photos des étoiles qui nous offre notre portrait sur fond de voie lactée. Sa page facebook :AstroLina Photography pour de superbes photos de la voûte céleste, le lien https://www.facebook.com/fotodeestrellas.

alain dscn1990 dscn1994 dscn1995 dscn1996 dscn2005 dscn2011

Au bout de cette plaine, à Calingasta, nous entrons par une piste dans des gorges dominées par les beaux rochers de « El Alcazar ».

dsc_2452 dscn2019 dscn2021 dscn2022 dsc_2443 dsc_2450

Plus loin nous embarquons Don, un sympathique auto stoppeur Hollandais installé à Mendoza pour finir ses études. Son itinéraire prévu pour les 3 jours à venir étant le même que le nôtre, nous allons le véhiculer durant ce temps.

dscn2058

La 1ère visite que nous faisons ensemble est le parc Ischigualasto avec ses formations rocheuses remarquables, mais aussi une plaine où ont été trouvés les fossiles des squelettes de dinausores datant du début de leur ère (250 millons d’années). La visite a la particularité de se faire en parcourant 40 km de pistes à bord de notre véhicule, mais en convoi guidé et arrêts programmés dont un au musée paléontologique.

dscn2036 dscn2030 dscn2031 dscn2039 dscn2045 dscn2048 dscn2052 dscn2056 dscn2061 dscn2069 dscn2070 dscn2072 dscn2079 dscn2029

A Chilecito, après nous être approchés de la statue du Cristo de Portezuelo qui domine la ville, nous remontons le long du « cablecarril » jusqu’à la 2ème station de cette ligne de téléphérique qui en comptait 9 sur 35 km de long. Inaugurée en 1904 c’était un exploit technologique. Elle servait à decendre les minerais d’or, d’argent et de cuivre depuis une mine à flanc de montagne jusqu’au chemin de fer qui déservait la ville.

dscn2083 dscn2087 dscn2092 dscn2093 dscn2095

La Rioja, au centre nord, marque l’entrée dans une zone de végétation plus intense. Les jacarandas et bougainvillés fleuris sont de toutes beautés.

dscn2124 dscn2103 dscn2104 dscn2112 dscn2116 dscn2118 dscn2119 dscn2123

Un dimanche matin alors que nous roulons en direction de Polco, nous sommes à nouveau pris dans un embouteillage car le village est en fête pour la célébration annuelle de la « Virgen del Rosario de Polco ». C’est un ainsi le point de confluence de milliers de personnes venues participer à la procession. La ferveur populaire catholique n’est ici pas un vain mot. Pour l’occasion toutes les propriétés de la région sont décorées de banderoles et drapeaux. Nous assistons à ce défilé dans une ambiance festive.

dscn2135 dscn2133

Arrêt au parc national Quebrada del Condorito où nous faisons une randonnée de 4 heures pour atteindre un joli point de vue sur le canyon et d’où nous voyons un condor.

dsc_2511 dsc_2518 dscn2149 dscn2151 dscn2152 dscn2153

Cordoba est un mélange de maisons coloniales et d’immeubles modernes. Il est agréable de déambuler dans ses rues piétonnes et d’entrer sous les arcades des patios.

dscn2174 dscn2155 dscn2156 dscn2157 dscn2160 dscn2162 dscn2163 dscn2164 dscn2171

Nous nous rendons à Capilla del Monte où nous avions été invités à passer par Flo, un français installé là depuis 7 ans. Nous l’avions rencontré à Cusco il y a 4 mois et malgré une arrivée impromtue, il nous invite chez lui à une soirée parillada bien agréable.

dscn2180

Il est maintenant temps pour nous de prendre la direction du Nord Est pour traverser la province de Corrientes sur un miller de kilomètres par ses plaines le long du rio Parana afin de remonter sur Iguazu où nous allons être rejoints par notre fille Sophie et sa famille.

dscn2186

Nous roulons à travers de vastes étendues plantées de céréales avec pour seuls reliefs d’énormes silos à grains et, plus surprenant, quelques palmiers au beau milieu de ces champs.

dscn2185

Nous nous arrêtons à Ituzaingo pour aller visiter le monumental barrage de Yacyreta, un ouvrage binational Paraguay-Argentine qui a nécessité 64 km d’endiguement du fleuve Parana et qui couvre 40°/° des besoins en électricité de l’Argentine grâce à ses 20 énormes turbines verticales installées dans les 800 m de longueur du barrage.

dscn2195 dscn2197 dscn2199 dscn2224 dscn2225 dscn2226 dscn2227

Une écluse permet au transport fluvial de franchir les 24 m de dénivellé amont-aval.

dscn2228

L’Argentine nous paraît un peu à 2 vitesses : la modernité des grandes villes s’oppose à la vie rurale où les habitations sont souvent très modestes et le parc automobile composé de nombreuses voitures des années 50à70.

dscn2125 dscn2188 dscn2193 dscn2201 dscn2211 dscn2212 dscn2213

dsc_2359 dsc_2369 dsc_2378 dsc_2389 dsc_2394 dsc_2406 dsc_2414 dsc_2464 dsc_2470 dsc_2474 dsc_2480 dsc_2481 dsc_2497 dsc_2501 dsc_2507 dsc_2533 dsc_2541 dsc_2544

dsc00566 dsc_2544 dsc_2558 dsc_2560 dsc_2565 dsc_2566 dsc_2572 dsc00455

dscn2209 dsc_2344 dsc_2433 dsc_2437 dsc_2441 dsc_2534 dsc_2569 dscn1921 dscn1924 dscn1929 dscn1931 dscn1946 dscn1957 dscn1961 dscn1963 dscn1969 dscn1978 dscn2003 dscn2004 dscn2023 dscn2025 dscn2026 dscn2028 dscn2034 dscn2081 dscn2089 dscn2090 dscn2096 dscn2099 dscn2165 dscn2173 dscn2176 dscn2177 dscn2181 dscn2189 dscn2192 dscn2204