C’est reparti!

Nous sommes restés bloqués à Pharr(Texas) 9 semaines à attendre que Vagabond soit réparé. Nous avons trouvé un hôtel avec des studios à un prix abordable (environ 35€) où nous pouvons faire nos repas et séjourner confortablement.

Nous sommes dans la vallée du Rio Grande, fleuve servant de frontière entre le Mexique et les USA. C’est un endroit qui n’est pas du tout touristique, totalement plat avec une succession d’agglomérations, traversées par de grandes routes. Heureusement que nous avons nos vélos qui nous permettent d’aller faire nos provisions car les commerces sont à plus de 3 km de l’hôtel. Les locaux sont étonnés de nous voir nous déplacer ainsi, encore plus quand ils apprennent qu’on est des touristes! C’est vrai que la chaleur (32° à 35°) et l’humidité qui règnent ici ne sont pas les conditions idéales pour le cyclisme, de plus aucun aménagement n’a été fait, pas plus que pour les piétons d’ailleurs! Ici, il n’y a que la voiture qui compte et on a bien conscience d’être dans le pays de l’automobile, en face de chaque ville, le long des voies rapides, les dizaines de concessionnaires alignent des voitures sur des kilomètres. Il est vrai que l’offre est pléthorique : on a recensé plus de 20 marques Américaines dont Ford, Chevrolet, GMC, Buick, Lincoln, Chrysler, Dodge, Plymouth, Cadillac, Pontiac, Saturn, Oldmobile …auxquelles il faut ajouter les marques Japonaises, Coréennes, Allemandes. Par contre aucune marque Française.

DSCN0142 DSCN0141

Nous avons loué une voiture (une Buick svp!) pour aller visiter Padre Island, une longue langue de sable entre le golfe du Mexique et une lagune. Au retour, nous avons visité la réserve de Laguna Atascosa où nous avons pu voir oiseaux et bébés alligators.

IMG_1267 IMG_1237 IMG_1241 IMG_1250

Pharr est une ville sans âme et notre long séjour forcé pendant lequel notre patience fût mise à rude épreuve ne nous laissera pas un souvenir impérissable!

Notre mésaventure nous a fait réaliser la place importante que Vagabond a pris dans notre voyage, bien sûr parce qu’il est à la fois notre maison et notre moyen de locomotion, mais aussi parce qu’il est un fort provocateur de rencontres.

C’est donc plus de 2 mois ½ après notre accident que nous avons pu le récupérer. Nous partons le tester pendant 3 jours à South Padre Island, ville balnéaire moderne dans laquelle nous ne nous attardons pas pour profiter de la longue plage (70 km) sur laquelle nous pouvons rouler et nous arrêter où bon nous semble.

DSCN0163 DSCN0153 DSCN0155

DSCN0143 DSCN0140

Royaume du Pick Up, certains surélevés, d’autres surbaissés.

DSCN0102 DSCN0103

Pas très rassurant pour les piétons ou cyclistes !

DSCN0144 DSCN0146

Croisé dans une rue : compresseur, barre anti retournement !

DSCN0148

Mobil home XXL…

DSCN0150

Le printemps maintenant bien avancé nous a permis de voir la floraison des flamboyants

DSCN0083 DSCN0091 DSCN0092 DSCN0095 DSCN0096 DSCN0129 DSCN0152 DSCN0159 DSCN0160 DSCN0161 DSCN0162 IMG_1261

Californie du Sud

16/12 au 30/12/2014

Vagabond apparemment en ordre de marche, nous pouvons reprendre notre route vers le Mexique après des au revoir émouvants à Jim et Linda .

DSCN7020

Au sud de Monterey la petite route sinueuse de Big Sur qui longe la côte à flanc de montagne nous offre de très jolis points de vue sur le Pacifique malgré le temps nuageux.

DSCN7022 DSCN7023 DSCN7025

Vers San Simeon, Piedras Blancas est une partie de la côte où les éléphants de mer viennent se reproduire par milliers. Nous y sommes à la saison où les mâles adultes arrivent, impressionnants par leur taille ( jusqu’à 5 m de long ), leur poids ( jusqu’à 2300 kg ), et leur agressivité pour défendre leur dominance sur une portion de plage.

IMG_0386 IMG_0394 IMG_0418

Nous profitons de l’accès autorisé aux véhicules pour rouler sur la plage de Pismo Beach et dîner en tête à tête avec l’océan.

DSCN7027 DSCN7030

A Los Angeles, nous rejoignons nos amis Christophe et Béatrix devant la maison que leurs amis Français Pascal et Laeticia ont louée pour un mois afin de recevoir leur 2 grands fils. Ils voyagent depuis 1 an et demi en Amérique du Nord avec leur fils Théo, 9 ans, à bord d’un poids lourd 4X4 Man équipé d’une très belle cellule camping-car et ont un projet d’itinéraire similaire au notre. Nous passons chez deux agréables soirées à manger et bavarder dans une bonne ambiance. Nous espérons que nos routes se croiseront à nouveau.

DSCN7158 DSCN4355 DSCN7156

Comme il se doit, nous allons arpenter Hollywood Boulevard et ses fameuses étoiles.

DSCN7049 DSCN7062 DSCN7031 DSCN7035 DSCN7037 DSCN7043 DSCN7045 DSCN7046

La visite d’Universal Studio est aussi incontournable. Le parc d’attraction n’est pas ce qui nous a le plus intéressés, bien que les films en 4D fassent appel à une technologie hi teck : A la technologie 3D s’ajoutent des sièges qui transmettent les secousses, les chocs, les effets de plongée, quelques vraies gouttes d’eau au visage quand il y a des éclaboussures et des jets d’air au niveau des jambes. Ce qui nous a le plus impressionnés, c’est la visite des studios où on se promène dans des rues de Paris, de Londres, de New York ou du Texas, longées d’immeubles en durs et non pas de simples façades décors…

DSCN7070 DSCN7073 DSCN7075 DSCN7078 DSCN7081 DSCN7100 DSCN7102 DSCN7109 DSCN7114 DSCN7118 DSCN7126 DSCN7129 

 

Nous empruntons un tronçon de la mythique route 66 pour nous rendre au parc de Joshua Tree et passons par Pioneers Town, une ville où sont tournés de nombreux westerns.

DSCN7163 DSCN7166

 

DSCN7180 DSCN7181 DSCN7182 DSCN7187 DSCN7190 DSCN7191

Dans le parc de Joshua Tree deux déserts se rencontrent, celui de Mojave, le plus élevé, est celui qui abrite les grands Yuccas et d’immenses empilements de blocs de granit comme dans Hidden Valley. Le désert du Colorado quand a lui reçoit buissons et cactus.

DSCN7250 DSCN7208 DSCN7210 DSCN7213 DSCN7214 DSCN7217 DSCN7223 DSCN7226 DSCN7227 DSCN7228 DSCN7232 DSCN7249

Nous sortons de joshua Tree par la route désertique de Box Canyon pour atteindre Palm Désert puis Palms springs, ville chic entourée de vignes, grandes exploitations agricoles et des étendues de palmiers dattiers.

DSCN7253-1 DSCN7257 DSCN7258 DSCN7260 DSCN7264

Nous passons la soirée dans notre camion avec Christophe et Béatrix. La nuit suivante, Alain décide de jouer avec un camion de pompier et une ambulance… grandeur nature. En effet, au milieu de la nuit nous avons dû appeler les urgences à cause d’une crise de coliques néphrétiques. Nous avons pu apprécier l’efficacité du service d’urgences de l’hôpital Désert Palm : pris en main à 4h du matin, sorti soulagé à 8h avec une prescription.

DSCN7170 DSCN7172 DSCN7173 DSCN9686 DSCN9687

Nous faisons un bivouac au bord du lac de Salton Sea à -60m d’altitude, 2ème point le plus bas des USA après la vallée de la mort. Ici nous pouvons voir beaucoup d’oiseaux dont des pélicans blancs.

IMG_0443 IMG_0450

Après une 2ème nuit dans un désert, cette fois ci au niveau de la mer,nous avons la surprise au matin de voir les montagnes environnantes toutes blanches. Nous allons rouler dans la neige de 500m à 1300m d’altitude pour rejoindre Tecate, poste frontière avec le Mexique.

 DSCN7277 DSCN7280 DSCN7292 DSCN7295 DSCN7298 DSCN7302 DSCN7309

La Californie nous a surpris par sa variété et ses contrastes : ses déserts, son agriculture, ses plages et ses côtes découpées, ses grandes zones inhabitées et ses immenses villes.

Pendant ces 9 mois à sillonner USA-CANADA, nous avons parcouru 48700 km

  • Point le plus bas où nous avons roulé : -70m vallée de la mort – Californie

  • Point le plus haut : 4303m sommet de Pikes Peak – Colorado

  • Point le plus au Sud : 24°19′ Key West – Floride

  • Point le plus au Nord : 68°30′ Inuvik – territoire du nord Canadien

  • Point le plus à l’Ouest : 152° Anchor point – Alaska

  • Les paradoxes : température de 25° à Fairbanks Alaska

                               température de -5° en Californie du Sud avec les cactus enneigés

  • Les Inoubliables :

    -Nos rencontres avec Tim à Calgary puis avec Jim et Linda à Aptos

    – Les paysages exceptionnels qu’offrent les grands Parcs ainsi que toute la faune qu’ils recèlent.

  • DSCN7144 DSCN7026 DSCN7032 DSCN7036 DSCN7039 DSCN7040 DSCN7041 DSCN7042 DSCN7044 DSCN7055 DSCN7060 DSCN7069 DSCN7071 DSCN7072 DSCN7076 DSCN7087 DSCN7101 DSCN7103 DSCN7111 DSCN7113 DSCN7121 DSCN7127 DSCN7133 DSCN7136 DSCN7137 DSCN7140 DSCN7266 DSCN7178 DSCN7179 DSCN7183 DSCN7184 DSCN7188 DSCN7189 DSCN7192 DSCN7193 DSCN7194 DSCN7196 DSCN7197 DSCN7198 DSCN7199 DSCN7205 DSCN7209 DSCN7215 DSCN7216 DSCN7219 DSCN7220 DSCN7225 DSCN7234 DSCN7236 DSCN7237 DSCN7238 DSCN7239 DSCN7241 DSCN7242 DSCN7243 DSCN7248 DSCN7254 DSCN7256 DSCN7262

  • IMG_0451IMG_0442IMG_0439IMG_0437IMG_0424IMG_0422IMG_0415IMG_0405IMG_0382DSCN7307DSCN7303DSCN7299DSCN7289DSCN7288DSCN7284

CALIFORNIE 3

19/11 au 15/12/2014

Notre séjour chez Jim et Linda se prolonge car nous avons dû envoyer le calculateur de Vagabond en France pour une reprogrammation et la société qui nous avait promis par mail une action rapide l’a gardé 18 jours ! ( pour une heure de travail !). Une nouvelle fois, nous nous félicitons de ne pas avoir planifié notre voyage, ce qui nous épargne tout stress vis à vis du calendrier.

Ces 5 semaines passées ici nous ont permis de nous immerger dans la culture américaine et d’adopter leur rythme de vie (du moins celui de retraités aisés), petit déjeuner vers 10h30, dîner sur le pouce vers 15 h et copieux souper vers 18 h. Certains s’inquiètent de savoir ce que l’on mange aux USA. Qu’ils se rassurent ! On est bien loin de la mal bouffe des fast food ! A chaque repas, Linda nous mijote d’excellents plats et desserts cuisinés avec des produits de qualités. Alain en a profité pour se laisser quelque peu pousser le ventre ! A la fin des repas ils l’appelent « Alan Michelin Boudha ». Françoise leur cuisine aussi des plats du Sud de la France et a fait de gros progrès en Anglais à force de discuter recettes et livres avec Linda.

DSCN6933 DSCN6919 DSCN6916 DSCN6915

Les couchers de soleil depuis la terrasse sont chaque jour un moment privilégié.

DSCN6905

Ce bateau, étonnamment construit en béton armé, faisait partie d’une flotte construite pendant la 1er guerre mondiale qui devait servir à des échanges entre la France et l’Angleterre. Terminés trop tard en 1919, ils resteront en Amérique. D’autres exemplaires sont encore à flot dans le port de Seattle. Celui ci a été acheté par la ville d’Aptos en 1929 pour l’échouer au bord de la plage de Sea Cliff et l’aménager en dancing avec piscine, accessible par un ponton. Après que des tempêtes l’aient brisé son accès a été interdit et il est maintenant le refuge à une vie marine intense.

DSCN6962 DSCN6965

Santa Cruz est un bastion du surf. A longueur de journée les spots réputés sont pris d’assaut par de nombreux surfeurs.

  DSCN6935  IMG_0370 IMG_0341 IMG_0346

 

 Jim qui avait commencé sa carrière en créant des surf shops connaît de nombreuses personnalités de ce sport dont Jack O’Neill, inventeur dans les années 50 des combinaisons néoprène. Il a aussi fréquenté les windsurfeurs les plus réputés de la planète comme Mike Waltze et Robby Naish ( il participait au championnat de hobby- cat avec le père de ce dernier )

DSCN6926La maison de Jack O’Neill ( le plancher de sa terrasse qui surplombe le spot de surf est vitré…)

Toute la côte Ouest est sous la menace d’un tsunami car c’est ici que la plaque océanique et la plaque continentale se chevauchent. On trouve de partout des panneaux rappelant ce risque et d’autres indiquant les routes d’évacuation à emprunter en cas d’alerte.

DSCN6982 DSCN6927 DSCN6966

Au sud de Monterey, Jim nous emmène parcourir la magnifique route côtière « 17 Mile Drive » à travers le parc de Pebble Beach. C’est un site protégé, domaine des milliardaires, avec golfs, yacht clubs et maisons luxueuses, dont une propiété de Clint Eastwood.

DSCN6902 DSCN6896 DSCN6898 DSCN6901

Nous allons à Los Gatos assister à la grande parade annuelle qui, depuis 58 ans, marque le début des fêtes de fin d’année. C’est une fête très populaire.

Tous les clubs, associations, écoles, commerces viennent défiler dans un joyeux tintamarre.

DSCN6952 DSCN6939 DSCN6946 DSCN6949        

 La fin de l’année aux USA est très festive. Cela commence début Novembre par Halloween     qui est ici une fête très importante préparée 3 mois à l’avance. Dans les magasins des rayons entier sont consacrés aux décorations spécifiques : courges, sorcières, squelettes, toiles d’araignées…

DSCN6097  DSCN6581 

S’en suit le 4ème jeudi de Novembre « Thanksgiving » jour férié marqué par un bon repas (certains l’appellent d’ailleurs Turkey Day -le jour de la dinde-).

Enfin les fêtes de Noël se préparent dès le premier week-end de Décembre avec de nombreuses décorations, illuminations et parades. Il en est qui forcent un peu sur la déco…

DSCN6989 DSCN7007 DSCN7017 DSCN6988

Ces 5 semaines pendant lesquelles nous avons renoué avec la sédentarité et la routine expliquent la pauvreté de notre blog et nous donnent l’occasion de publier ce supplément sur les fameuses boîtes aux lettres américaines.

DSCN6967 DSCN2623 DSCN2626 DSCN2627

Walter et Jane que nous avions rencontrés lors d’une soirée chez Don et Suzie nous ont proposé de venir occuper gratuitement une maison qu’ils mettent en location, car elle était libre pour la semaine.

DSCN6874 

Nous acceptons afin de laisser Jim et Linda se retrouver au calme. C’est une maison luxueuse en bordure du port de plaisance de Santa Cruz à deux pas des plages.

DSCN6974 DSCN6999

 

Décidément nous avons été gâtés durant toute cette halte. Don et Suzie nous ont offert 12 bouteilles de bon vin, Jim et Linda l’hospitalité, toutes les commodités de leur maison qu’ils nous laissée ouverte 24/24h, le partage de tous leurs soupers et le prêt de leur VV….

Notre séjour à Aptos aura été ponctué par des promenades à pieds, à vélo, en kayak ; en voiture avec chauffeur et guide (merci à Jim et Linda) et en VW California.

DSCN6938 DSCN6876 DSCN6880 DSCN6907 DSCN6908 DSCN6912

En plus de l’amélioration de notre Anglais, cela nous a permis de nous faire des amis. L’accueil, la gentillesse et la serviabilité de nos hôtes et de leurs amis nous ont ouvert les yeux sur un art de vivre que nous n’avions pas connu en France. Nous ne les oublierons certainement jamais. Après notre retour, notre comportement vis à vis des touristes étrangers sera assurément influencé par cette expérience.

DSCN6887 DSCN6888 DSCN6889 DSCN6894 DSCN6895 DSCN6903 DSCN6909 DSCN6910 DSCN6913 DSCN6917 DSCN6928 DSCN6930 DSCN6941 DSCN6942 DSCN6954 DSCN6956 DSCN6961 DSCN6969 DSCN6970 DSCN6984 DSCN6985 DSCN7000 IMG_0281 IMG_0341 IMG_0350 IMG_0356

Baie de Monterey Californie

5/11 au 20/11/2014,

Nous partons de San Francisco vers le sud par la route côtière qui offre de très belles vues sur le Pacifique, le bord d’océan alternant caps rocheux, plages et petites villes avec ports de plaisance et de pêche.

DSCN6772 IMG_0260 DSCN6785

Nous nous rendons à San José où nous avions pris un rendez-vous chez Mercedes pour la vidange de Vagabond puis retournons vers la côte. Nous traversons le parc de « Big Basin Redwoods » en empruntant une jolie petite route qui slalome entre des arbres majestueux.

DSCN6777

A Santa Cruz, nous allons visiter l’université de la mer devant laquelle ont été assemblés les squelettes d’une baleine grise et d’une baleine bleue.

DSCN6782 DSCN6784

En compagnie de nos amis Christophe et Béatrix, nous nous rendons à Aptos chez Jim et Linda qui nous avaient invités quand nous les avions rencontrés en Oregon il y a 2 mois. Avec ce couple de retraités, sportifs et des plus sympathiques, nous nous étions réciproquement fait visiter nos camping-cars et le courant était de suite passé. Nous avons l’agréable surprise d’arriver dans une luxueuse propriété, dans un parc en bord de mer avec vue sur toute la baie de Monterey et nous sommes accueillis comme des rois. Le jour même, de leur terrasse nous avons la chance de voir des baleines venues se nourrir tout près juste en dessous de nous. Le lendemain, ce seront des biches dans le jardin mais celles ci sont moins appréciées par nos hôtes car elles viennent manger leurs fleurs.

DSCN6791 DSCN6792 IMG_0262 IMG_0265 DSCN6825

Nous allons tous ensembles faire une sortie en kayak et pagayons au milieu des lions de mer et des loutres, dommage que le temps se soit rapidement gâté.

DSCN6794 DSCN6798 DSCN6802 DSCN6806  

Le chat de la maison, Luca, est un gros matou très câlin et surprend par ses grosses pattes qui comptent 6 griffes devant et 7 derrière !

DSCN6832 DSCN6829

Nous allons faire une marche en forêt et passons à côté de quelques arbres plusieurs fois millénaires ! Toutefois la plupart des arbres ne sont que centenaires car ils avaient été coupés pour reconstruire San Francisco après le tremblement de terre de 1906.

DSCN6854 DSCN6851 DSCN6850 DSCN6844 DSCN6842

Il y a quelques jours, Alain s’était cassé une dent, grâce à Jim et Linda, il obtient de suite un rdv chez leur dentiste pour la pose d’une couronne.

Amateurs de bons vins, Jim et Linda font partie d’un club et nous font visiter différentes caves avec dégustations de vins Californiens que nous apprécions.

Jim et Linda nous amènent chez leurs amis Don et Susie pour un breakfast Mexicain et pour nous montrer leur sprinter 4X4 aménagé. Comme le 4X4 sprinter n’a jamais été importé aux USA, ils ont acheté un modèle standard sur lequel ils ont fait monter une boîte de transfert et un pont AV de Ford. Equipé de grosses roues, de treuils à l’AV et à l’AR ainsi que de massives protections, il doit avoir de bonnes aptitudes en tout terrain et en tout cas une bonne gueule.

DSCN6862

Jim et Linda ont consacré leur vie au sport. Tous deux professeurs de sport, ils ont commencé par créer une piscine spécialisée dans l’apprentissage de la natation aux enfants puis se sont agrandis en créant un club de mise en forme et de sport comprenant 2 piscines, 7 cours de tennis, de très grandes salles équipées de tout le matériel adéquat, cours de yoga, de gym…Les vestiaires possèdent des jacuzzis et saunas !!

Ils ont courus de nombreux triathlons, marathons et ont beaucoup voyagé y compris en Europe pour randonner à vélos ( ils ont aussi sillonné la Provence et grimpé le Mont Ventoux ), et continuent à s’entraîner régulièrement.

Jim et Alain se sont régalés lors d’une sortie à VTT sur des vélos haut de gamme prêtés par l’usine voisine « Santa Cruz » (sise bien sur dans la ville du même nom) au cours de laquelle ils ont rencontré de nombreuses dindes sauvages.

DSCN6861

Pendant qu’Alain allait se faire poser la couronne, Françoise a profité de la piscine du club pour se défouler sur 1km500.

L’ancien camping-car de Jim et Linda: un Westfalia synchro sur lequel ils ont fait monter un moteur 1,8 l turbo de 240 cv.

DSCN6858

Nous profitons de l’hospitalité de nos hôtes pour préparer Vagabond à affronter les routes d’Amérique du Sud tout en digérant un gasoil de qualité inférieure.

IMG_0276 DSCN6790 DSCN6836

CALIFORNIE

26/10 au 04/11/2014

Le Parc National de Yosemite est au cœur de la Sierra Nevada. Nous l’atteignons par Tioga Pass, un col à 3000 m d’altitude

.DSCN6510 DSCN6507 DSCN6513

Nous sommes entourés d’impressionnantes montagnes de granit dont certains monolithes comme « El Capitan » offrent des parois verticales de plus de 1000 m aux grimpeurs du monde entier.

DSCN6575

Nous montons sur un dôme de granit pour une vue à 360° sur les alentours où les forêts d’immenses pins, cèdres, séquoias et chênes semblent sortir à même le roc.

DSCN6511

Au milieu du parc, Half Dome s’élève à 2900 m et en est le sommet le plus représentatif. Nous allons jusqu’à Glacier Point où s’offre à nous une vue aérienne sur la vallée.

DSCN6553 DSCN6554 DSCN6555 DSCN6559 DSCN6560

Une courte ballade à pieds nous amène au bas de « Yosemite Falls », les cascades de Yosemite mais nous sommes à la saison sèche et nous ne voyons que les traces sur les falaises, et bien sûr les chutes d’eau sans eau c’est nettement moins spectaculaire et photogénique.

DSCN6540 DSCN6561 DSCN6564

Sacramento, capitale de la Californie, a été une base commerciale importante à la période de la ruée vers l’or, ce qui est toujours visible par les décors western de son vieux centre ville.

DSCN6613 DSCN6615

Nous y avons retrouvé nos amis Suisses Christophe et Béatrix pour la visite. Le Capitol de Sacramento construit à la 2ème moitié du 19ème siècle abrite un intéressant musée où les salles du trésor de différentes époques ont été reconstitués avec les mobiliers et les coffres authentiques.

DSCN6612 DSCN6599 DSCN6602 DSCN6603 DSCN6610 DSCN6605

Les alentours de Sacramento bénéficient d’un climat de type méditerranéen. De nombreuses propriétés viticoles se partagent les plaines environnantes et nous voyons pour la première fois sur ce continent des oliviers étrangement taillés.

DSCN6636

 

Nous arrivons sur San Francisco par le Golden Gate Bridge qui séduit par ses lignes et ses proportions admirables.

DSCN6730 DSCN6639 DSCN6769DSCN6720

Après des promenades en bord de mer sur les nombreuses jetées où se prélassent des Lions de mer, nous prenons les cable-cars, ces fameux tramways conçus en 1873 permettant de gravir les fortes pentes entre les différentes rues au flanc des collines. Ces voitures sans moteurs sont tirées par un câble d’acier intégré à un 3ème rail central qui est entraîné en permanence par un moteur en bout de ligne. Le conducteur ( gripman) pince ce câble à l’aide de grands leviers reliés à d’antiques mécanismes qui nécessitent une bonne force. Le freinage est lui aussi rudimentaire, le gripman devant relâcher le câble puis tirer fortement sur un autre grand levier qui fait frotter des patins sur les rails. C’est bien sûr une des principales attractions touristiques, mais c’est aussi resté un transport collectif toujours utilisé par les habitants.

DSCN6661 DSCN6669 DSCN6675 DSCN6696 DSCN6757

La rue Lombard est aussi une curiosité avec sa forte pente et ses lacets empruntés à la descente par de nombreuses voitures.

DSCN6704 DSCN6705

Nous prenons un ferry pour aller sur l’île d’Alcatraz visiter la prison d’où personne n’a réussi à s’échapper vivant ( le doute subsiste pour 3 prisonniers disparus supposés s’être noyés). Un de ses plus célèbres détenu fut Al Capone. Fermée depuis 1963, l’île est maintenant la propriété du National Park Service et sa visite commentée est intéressante.

DSCN6744 DSCN6749 DSCN6750 DSCN6753

Dimanche une longue promenade dans Golden Gate Park, fermé à la circulation automobile, nous a permis d’apprécier ses arbres centenaires, ses étendues d’eau et autres jardins de roses.

DSCN6715 

DSCN6629 DSCN6738

Même ici tout se finit devant un bon plat ( gratin Dauphinois) et beaucoup de rires.

DSCN6767 DSCN6505 DSCN6514 DSCN6516 DSCN6523 DSCN6524 DSCN6525 DSCN6529 DSCN6534 DSCN6536 DSCN6549 DSCN6573 DSCN6576 DSCN6577 DSCN6579 DSCN6583 DSCN6589 DSCN6592 DSCN6609 DSCN6616 DSCN6619 DSCN6621 DSCN6646 DSCN6649 DSCN6688 DSCN6712 DSCN6724 DSCN6728 DSCN6761

LES GRANDS PARCS

Une petite randonnée nous mène a côté de jolis rochers en forme de champignon au pied torsadé »The Toadstools ».

DSCN6094 DSCN6092 DSCN6093

La route qui mène à la bordure Nord du Grand Canyon nous fait passer de 1100 m à 2700 m d’altitude. Depuis que nous sillonnons les USA, nous sommes presque toujours surpris que ces changements d’altitude se fassent sans vraiment s’en rendre compte, les routes souvent droites montent progressivement au milieu de plateaux inclinés et l’impression est totalement différente de ce que nous avions l’habitude de ressentir en gravissant les cols Alpestres ou Pyrénéens. De plus, depuis que nous sommes en Arizona-Utah les décors sont ici inversés : en dessous de 2000 m les terres sont arides avec une végétation rase puis au dessus on retrouve des forêts de grands arbres ainsi que leur faune.

IMG_0185 DSCN6106 IMG_0176 IMG_0178

Les vues sur le Grand Canyon depuis le nord nous déçoivent quelque peu, d’autant plus que le ciel est nuageux et que l’on aperçoit le Colorado qu’au loin, 1600 m plus bas. Nous y retournerons par le sud dans quelques temps.

DSCN6108 DSCN6119 DSCN6123 DSCN6127

Bryce Canyon, par contre, a tenu ses promesses. Les paysages sont enchanteurs et l’on s’imagine des armées de soldats et des châteaux forts au milieu desquels nous faisons une jolie balade.

DSCN6147 DSCN6188 DSCN6192 DSCN6198 DSCN6202 DSCN6210 DSCN6247 DSCN6268 DSCN6276

Nous visitons le parc National de Zion. Ici la végétation ajoute de belles couleurs à celles déjà variées des roches. Les torrents sont aussi présents et nous en profitons pour remonter à pieds un canyon par un chemin qui longe « goose creek », puis faisons un détour par « Weeping Rock », le rocher qui pleure.

DSCN6302 DSCN6311 DSCN6318 DSCN6326 DSCN6330 DSCN6332 DSCN6336

Après des centaines de kilomètres de traversée de désert, c’est à l’aurore que nous arrivons sur Las Vegas. Cette grande ville émerge au beau milieu d’un plateau encadré de montagnes ocres.

DSCN6425 Nous allons directement au cœur du célèbre quartier entourant Las Vegas Avenue et nous garons derrière l’hôtel de Paris pour aller déambuler plus de 3 h dans les salles de jeux et sur les trottoirs où l’animation est à son comble : artiste de rues, musiciens, portraitistes mais aussi jeux d’eau, de sons et de lumières devant les grands hôtels. Nous sommes restés sur cette place de parking gratuit pour le reste de la nuit et bien sûr, ça a été notre bivouac le plus bruyant depuis le début de notre voyage.

DSCN6422 DSCN6384 DSCN6393 DSCN6397 DSCN6399 DSCN6402 DSCN6403 DSCN6409 DSCN6414

Le lendemain, nous prenons la direction de la Californie, mais Alain ne résiste pas à l’appel d’un circuit de VTT empruntant des sentiers qui serpent entre les cactus en plein désert.

DSCN6431 DSCN6432 DSCN6435

La Californie est l’état le plus peuplé des USA, mais en l’abordant depuis Las Vegas, c’est à nouveau par des centaines de kilomètres de désert sans âme qui vive que nous commençons sa traversée pour arriver à « Death Valley », la Vallée de la Mort. Nous nous engageons dans cette vallée qui est longée par une route goudronnée côté Est et une piste côté Ouest. C’est bien sûr sur cette dernière que nous partons. Nous nous arrêtons pour un bivouac à l’opposé du précédent.

DSCN6441 DSCN6448

Nous profitons de la nouvelle lune pour admirer les milliers d’étoiles. Cet endroit à l’écart de la pollution et sans aucune lumière artificielle est reconnu pour ces observations. En regardant le GPS, nous constatons que nous sommes à moins 22 m d’altitude !

Le lendemain nous poursuivons la descente de la vallée pour atteindre moins 88 m, point le plus bas d’Amérique du Nord, puis en sortons pour monter à Dantes View, plus de 1700 m au dessus pour un point de vue exceptionnel.

DSCN6449 DSCN6461 DSCN6467 DSCN6485 DSCN6489

 

 

De retour à Furnace creek « moins 70 m », la température est de 37°C (pas mal pour fin Octobre!) C’est ici qu’ont été enregistrés des records de chaleur, et à l’office du tourisme les conseils pour éviter la déshydratation abondent. Ils affichent même le nombre de décès depuis le mois d’Avril ( cette année 2 ).

IMG_0207 DSCN6491 DSCN6492 DSCN6494

Au fond de la vallée nous allons marcher sur les dunes de sable de Mesquite, avant de trouver un nouveau bivouac à l’écart de la civilisation.

DSCN6498 DSCN6497 DSCN6504

Un joli camion customisé pour promener « toutou » et accessoirement tirer une imposante caravane.

DSCN6181 DSCN6180

 

DSCN6267 DSCN6270 DSCN6109 DSCN6110 DSCN6112 DSCN6113 DSCN6117 DSCN6122 DSCN6124 DSCN6137 DSCN6150 DSCN6155 DSCN6167 DSCN6184 DSCN6187 DSCN6190 DSCN6197 DSCN6199 DSCN6203 DSCN6204 DSCN6211 DSCN6213 DSCN6214 DSCN6233 DSCN6239 DSCN6263 DSCN6334 DSCN6307DSCN6308 DSCN6314 DSCN6325 DSCN6328 DSCN6333 DSCN6386 DSCN6388 DSCN6389 DSCN6407 DSCN6410 DSCN6412 DSCN6417 DSCN6418   DSCN6483 DSCN6473 DSCN6472 DSCN6466 DSCN6464 DSCN6437 DSCN6436 DSCN6343 DSCN6501

Mesa Verde-Antelope Canyon

Nous faisons une incursion dans le Colorado pour visiter le site archéologique de Cliff Palace dans le parc de Mesa Verde. Ce site abritait la principale communauté de Mesa Verde au XIII ème siècle. D’autres sites moins importants sont disséminés le long des falaises environnantes, tous accessibles par des échelles.

DSCN5758 DSCN5717 DSCN5724 DSCN5751

Nous ressortons du Colorado pour continuer à travers les déserts de l’Utah où les seules traces de civilisation sont les puits de pétrole.

DSCN5707 DSCN5764 DSCN5766

Nous quittons la route pour emprunter la piste qui traverse la « Valley of the Gods », splendides décors baignés dans une lumière et des couleurs de toute beauté.

DSCN5773 DSCN5778 DSCN5779 DSCN5770 DSCN5772

Monument Valley est dans le parc Tribal des Navajos. Le site est entièrement géré par les descendants des Nations Primitives. De nombreux opérateurs proposent des visites serrés sur des bancs installés à l’arrière de gros pick up 4X4 ( certains étant équipés de protections en plexiglass, Alain les appelle les papamobiles…). C’est à bord de Vagabond que nous parcourons les pistes de cette impressionnante vallée où ont été tournés de nombreux western et on n’aurait pas été surpris de voir apparaître des indiens ornés de plumes au détour de ces roches rouges.

DSCN5798 DSCN5803 DSCN5804 DSCN5808 DSCN5816 DSCN5832 DSCN5841

Le soir nous nous installons en bordure du plateau qui domine cette vallée pour assister au coucher du soleil et passer la nuit.

DSCN5848

Après 200 km de traversée de désert toujours en territoire Navajos, nous arrivons à Antelope Canyon. La visite de ces canyons ne se fait qu’accompagnés d’un guide. Nous choisissons une visite de 3h 30 qui nous permet de profiter pleinement de cet endroit unique qui nous émerveille. Le soleil qui pénètre dans ces failles les éclaire admirablement, permettant des photos abstraites étonnantes.

DSCN5861 DSCN5890 IMG_0028 IMG_0107 IMG_0112 IMG_0124 IMG_0146 IMG_0149 IMG_0167DSCN5908

Sortis de ces canyons, nous partons nous réhydrater au bord du lac Powell en passant sur le barrage de Glen Canyon d’où les couleurs nous surprennent à nouveau. D’un côté le lac Powell d’un bleu éclatant, de l’autre côté le Colorado qui poursuit sa route, ruban d’un vert émeraude encaissé entre des parois ocres. Nous avons vérifié sur la carte qu’il s’agit bien du Colorado car nous étions persuadés de le trouver, comme son nom l’indique, avec des eaux rouges. L’explication est que tous les sédiments transportés en amont se déposent au fond du lac Powell, le barrage ne laissant ressortir qu’une eau claire qui se repigmente au fur et à mesure pour atteindre le Grand Canyon avec sa fameuse couleur. Ce barrage fait partie d’un ensemble de barrages sur différents canyons qui ont permis de créer le Lac Powell en remplissant Glen Canyon sur 300 km de longueur.

DSCN6058 DSCN6059 DSCN6061 DSCN6049 DSCN6056

Le motonautisme est ici à son affaire. Pour nous, ce sera kayak et baignade très appréciés après tous ces jours à traverser des étendues désertiques… Nous passons deux jours et deux nuits au bord de l’eau sur cette plage idyllique.

DSCN6063 DSCN6067 DSCN6073 DSCN6078 DSCN6085 DSCN6088 IMG_0169 

 

 

 

DSCN5704 DSCN5720 DSCN5721 DSCN5723 DSCN5735 DSCN5755 DSCN5771 DSCN5787 DSCN5790 DSCN5792 DSCN5796 DSCN5801 DSCN5809 DSCN5814 DSCN5818 DSCN5827 DSCN5835 DSCN5836 IMG_9932 IMG_9934 IMG_9940 IMG_9950 DSCN6070 DSCN6082

 

Ci dessous quelques photos d’Antelope Canyon triées parmi la centaine de photos que nous avons prises.

 IMG_0002 IMG_0007 IMG_0017 IMG_0018 IMG_0038 IMG_0046 IMG_0053 IMG_0056 IMG_0057 IMG_0058 IMG_0085 IMG_0091 IMG_0092 IMG_0103 IMG_0106 IMG_0109 IMG_0114 IMG_0123 IMG_0124 IMG_0131 IMG_0136 IMG_0142 IMG_0152 IMG_0158 IMG_0167 IMG_0168 IMG_9999 

 

UTAH

04/10 au 09/10/14

Antelope Island est une presqu’île sur le grand lac salé. Une balade à VTT, nous permet de découvrir des mouflons perchés dans les rochers ainsi que des bisons près des plages et des cerfs dans la plaine.

DSCN5482 DSCN5485 DSCN5486 IMG_9859 IMG_9889 IMG_9901

Pour se rendre à Moab, ville à l’entrée des parcs nationaux de Canyonlands et des Arches, la route traverse des paysages majoritairement désertiques.

DSCN5503 DSCN5506 DSCN5501

Ces parcs sont un univers minéral où l’on se sent tout petits et où la nature a transformé la roche en majestueuses œuvres d’art.

DSCN5550 DSCN5523

Bien que l’on traverse ces parcs avec Vagabond, les sites intéressants s’atteignent après de longues marches qui ont laissé de belles ampoules sur les pieds d’Alain. Le scribe de service s’est donc mis en grève pour soigner ses bobos et vous laisse profiter des photos qui racontent mieux qu’il n’aurait pu le faire ces paysages fascinants.

DSCN5518 DSCN5524 DSCN5526 DSCN5530 DSCN5540 DSCN5545 DSCN5562 DSCN5563 DSCN5575 DSCN5587 DSCN5590 DSCN5598 DSCN5601 IMG_9920 DSCN5607 DSCN5615 DSCN5616 DSCN5622 DSCN5655 DSCN5657 DSCN5665   IMG_9921

DSCN5668 DSCN5678 DSCN5675

         Françoise cale…

Moab est un endroit internationalement connu pour la pratique du tout terrain. Les rues sont remplies de 4X4 de toutes sortes surélevés, équipées de roues énormes, mais aussi de buggys, de quads, de motos tout terrain et de VTT.

DSCN5699 DSCN5702 DSCN5694 DSCN5695

Une étendue immense¨Sand Flats recreation area¨ leur est réservée. Parmi tous les chemins, l’un d’entre eux, le Slickroch Bike Trail est réservé aux VTT, tracé dans un désert de dunes pétrifiées et annoncé comme l’expérience ultime en mountain bike…C’est bien sûr la plus longue et difficile boucle qu’Alain est allé parcourir. Elle offre des montées et descentes abruptes sur cette roches où l’adhérence est surprenante. Il en est revenu fatigué mais conquis par ce terrain d’où les vues sont magnifiques sur les alentours, dont le parc des Arches et plus loin les Rocheuses.

DSCN5689 DSCN5690 DSCN5693DSCN5691 

DSCN5640 DSCN5497 DSCN5499 DSCN5504 DSCN5509 DSCN5511 DSCN5515 DSCN5525 DSCN5528 DSCN5537 DSCN5542 DSCN5547 DSCN5548 DSCN5551 DSCN5553 DSCN5560 DSCN5561 DSCN5568 DSCN5573 DSCN5584 DSCN5592 DSCN5597 DSCN5599 DSCN5600 DSCN5610 DSCN5617 DSCN5621 DSCN5625 DSCN5626 DSCN5627 DSCN5635 IMG_9923 DSCN5647 DSCN5658 DSCN5660 DSCN5662 DSCN5669 DSCN5674 DSCN5675 DSCN5681 DSCN5683 DSCN5686 DSCN5697 DSCN5698 IMG_9864 IMG_9873 IMG_9880 IMG_9887 IMG_9899 IMG_9908 IMG_9910 IMG_9913

 

OREGON-NEVADA

Nous découvrons l’Oregon par sa bordure Pacifique. La côte est très peu urbanisée et nous profitons des longues plages bordées de grandes dunes entrecoupées par quelques caps rocheux, promontoires idéaux pour profiter de la vue sur l’océan où passent de nombreuses baleines grises à quelques centaines de mètres. Le panache de leur puissant souffle permet de les repérer facilement et c’est un spectacle dont nous ne nous lassons pas, agrémenté par le vol des pélicans blanc et la nage des phoques et lions de mer.

IMG_9834 DSCN5359 DSCN5364 DSCN5381 DSCN5385 DSCN5410 IMG_9796 IMG_9810

Nous allons visiter la grande fromagerie de Tillamok, grosse productrice d’édam. Nous en ressortons avec quelques morceaux. Le bateau qu’ils utilisaient autrefois pour écouler la marchandises dans les différents ports leur sert maintenant d’emblème.

DSCN5368

Nous rencontrons pour la 3 ème fois Christophe et Béatrix à quelques milliers de kilomètres d’intervalle et restons 3 jours ensembles à visiter la côte et aussi à partager nos repas, dont une fondue bourguignonne, dans une ambiance de gaieté et de fous rire.

DSCN5396

Nous  voyons des plantes carnivores appelées Darlingtonia ou plante cobra.

DSCN5404

Nous rentrons dans les terres où nous retrouvons forêts denses et cascades qui laissent peu à peu au fil des kilomètres place à des montagnes plus dénudées.

DSCN5420 DSCN5430

Crater Lake est vraiment splendide. Ce lac à près de 2000 m d’altitude s’est formé dans le cratère d’un volcan. La pureté de son eau et la profondeur de 600 m lui donnent une couleur bleu intense. Les 53km de la route qui encercle le cratère sont un enchantement à parcourir.

DSCN5429 DSCN5433 DSCN5435

Nous arrivons au Nevada et roulons sur plusieurs centaines de kilomètres au milieu de vastes plaines désertiques encadrées de montagnes de roches volcaniques sans la moindre touche de verdure, domaine des antilopes et coyotes.

IMG_9857 DSCN5436 DSCN5438 DSCN5443 IMG_9847

 Nous arrivons sur l’immense plaine du désert du lac salé et prenons la direction de Bonneville Speedway, célèbre piste ovale tracée chaque été sur la croûte de sel, longée par une ligne droite de 16 km où sont établis depuis très longtemps les records de vitesse sur roues (1001 km/h atteints en 1970). Là, petite déception car les pluies ont innondé le site en dissolvant la croûte et causant l’annulation de la course prévue. Donc pas de pistes à voir mais le site grandiose mérite le détour.

DSCN5456 DSCN5461 DSCN5452

Nous traversons de désert d’ouest en est. La route est droite sans la moindre dénivellation sur 80 km ( du nord au sud il fait + de 330 km..)

DSCN5468 DSCN5472

 Les ensembles routiers n’ont ni limite de longueur, ni limite de vitesse. Les marchands de pneus doivent les accueillir avec le sourire:pas moins de 38 enveloppes pour celui ci qui roulait à 130 km/h.

Salt Lake City a été créée en 1847 par des pionniers mormons qui ont été rejoints rapidement par des mormons du monde entier et particulièrement d’Europe. C’est devenu le siège de cette église et aujourd’hui ses 180000 habitants en font la 1ère ville de l’Utah. 

Bien que non croyants, nous avons profité de notre passage pour aller visiter Temple Square avec 2 soeurs francophones qui nous ont guidés gratuitement. C’estsur un parc de 140 ha qui occupe le centre ville que sont installés temple, centre de conférence, tabernacle et autres lieux d’assemblée et d’administration.

DSCN5475 DSCN5476 DSCN5477

Au sommet de la ville, se trouve le Capitole, siège du gouvernement de l’Utah.

DSCN5481

DSCN5365 DSCN5373 DSCN5375 DSCN5376 DSCN5378DSCN5382 DSCN5393 DSCN5414 DSCN5422 IMG_9778 IMG_9788 IMG_9807 IMG_9814 IMG_9816 IMG_9817 IMG_9839 IMG_9840 IMG_9842 IMG_9854

 

 

Etat de Washington

16/09 au 23/09/2014

Depuis la descente sur Vancouver, les paysages ont rapidement changé. Les immenses forêts humides entourant les milliers de lacs ont d’abord laissé place à des forêts plus clairsemées et sèches puis après avoir traversé la plaine verdoyante de L’Okanagan, grosse productrice de fruits et légumes grâce à une bonne irrigation, nous nous trouvons au milieu de monts couverts d’herbes desséchées et de roches à nu prenant des airs d’Atlas Marocain, avec juste un petit ruban vert au fond des vallées.

DSCN5193DSCN5196 DSCN5197

 Avant d’en arriver là, nous avons dû passer la frontière Canada-USA. Nous aurions pu la passer à Vancouver mais nous avons préféré la passer à Osoyoos, 450 km plus à l’est, car ce poste est moins fréquenté et nous pensons qu’il sera plus facile de discuter à la frontière. En effet nous sommes à 10 jours de l’expiration de nos visas et espérons pouvoir obtenir une prolongation sans laquelle nous serions obligés de descendre tous les USA pour passer au Mexique. A priori le choix a été bon puisque après 1 h de discussion dans les bureaux de la police des douanes nous avons obtenu 6 mois supplémentaires. Dans ces bureaux, nous avons eu la chance d’avoir à faire une policière des douanes qui a su nous écouter, et à qui nous avons pu exposer notre périple « le voyage de notre vie » et surtout lui prouver que nos moyens financiers étaient suffisants. Ils ont aussi voulu voir l’intérieur de Vagabond, probablement pour s’assurer que nos conditions de vie étaient bonnes. C’était pourtant mal parti avec le policier en faction au guichet : Alain essayant d’avoir des renseignements s’est fait couper la parole, s’entendant répondre qu’ici s’était lui qui posait les questions, puis nous retendant les passeports en nous affirmant qu’il fallait quitter les USA le 24 septembre, date du tampon, et nous priant de dégager en ajoutant : «  si vous voulez vous pouvez vous garer plus loin et aller demander dans les bureaux mais vous aurez la même réponse ! ».

Leavenworth est une étonnante ville « bavaroise » très fleurie que nous visitons au beau milieu de l’état de Washington (Note pour ceux qui ne suivraient pas bien… : Etat qui se trouve sur la côte ouest des USA, à des milliers de km de la ville de Washington, elle sur la côte est).

DSCN5198 DSCN5200

Toppenish, la ville la plus importante de la grande réserve indienne Yakama affiche fièrement ses fresques murales peintes sur ses maisons authentiques.

DSCN5208 DSCN5207

De Yaima, nous partons sur le Mont Rainier où nous allons faire une randonnée malgré le temps très humide.

DSCN5221 DSCN5223

De retour nous nous sommes réconfortés en mangeant le saumon qui nous avait été offert par un pêcheur.

DSCN5218

La plaine autour de Yakima est aussi très bien irriguée, ce qui en fait une grande place agricole. La viticulture bien présente fournit des vins renommés et les vergers s’étendent à perte de vue.

DSCN5227

 

 Sortis de cette vallée, nous roulons à nouveau sur 100 km à travers des montagnes désertiques jusqu’à la rivière Colombia que nous traversons pour passer rive gauche dans l’état d’Oregon.

DSCN5229

Nous la suivons par la route scénique 30. A partir de là, la diversité des paysages est étonnante. Nous passons en quelques kilomètres de la terre aride à des forêts humides dans lesquelles nous voyons de nombreuses et très belles cascades.

DSCN5231 DSCN5235

DSCN5284  DSCN5245 DSCN5260 DSCN5270

Nous nous rendons à Larch Mountain pour un point de vue sur cinq sommets environnants mais la fumée d’un incendie assombrit le ciel et seul le mont Hood reste visible. Le soleil à travers cette fumée embrase le ciel.

DSCN5296 DSCN5303 DSCN5298

Nous faisons une randonnée à VTT sur les pentes de Larch Mountain, sur un sentier accidenté dans une belle forêt.

DSCN5307 DSCN5308

 

Le long de la rivière Colombia des maisons flottantes sont ancrées aux rivages.

DSCN5324 DSCN5325

Portland bien qu’à 150 km du Pacifique est un port actif, la rivière Colombia étant navigable jusque là.

Nous montons sur les hauteurs de la ville pour visiter ses réputés jardins de roses entretenus depuis 1905, puis étendus lors de la grande guerre, les rosiers étant importés d’Europe dans le but de les sauver de la destruction. Il y en a maintenant plus de 2000 variétés.

DSCN5318 DSCN5321 DSCN5323 DSCN5317 DSCN5322

Astoria s’étend sur la rive gauche de l’embouchure de la Colombia River. Nous empruntons  la longue promenade sur pilotis sous lesquels les phoques vocalisent. Au restaurant nous nous régalons d’une soupe de clamps et d’un saumon grillé au barbecue.

DSCN5326

DSCN5330 DSCN5331

Un grand pont relie Astoria à l’état de Washington. Nous  montons en haut de la tour « Astoria Column » pour une vue panoramique sur la ville et l’embouchure.

DSCN5337 DSCN5338 DSCN5339 DSCN5343

Le lendemain, malgré le temps pluvieux, nous allons dîner sur la plage bien à l’abri dans Vagabond, face à l’Océan Pacifique Nord.

DSCN5349

Note à l ‘attention des pseudo écolos: Ici les plages ont toujours été accessibles aux véhicules et ne semblent pas en souffrir, toutes sortes d’oiseaux très présents en attestant. Les accros aux lois Lalonde interdisant les accès, parfois même aux vélos et aux piétons à beaucoup de nos sites naturels, sous prétexte de les préserver seraient bienvenus de regarder ce qui se passe hors de l’hexagone !!

Un petit bilan pour marquer les 6 mois de présence en Amérique du Nord.

Les faits les plus marquant lors de ces 39000 km:

-Baignade dans les eaux chaudes de Floride

-Approche des glaciers au milieu des icebergs en Alaska

-Soleil de minuit à Inuvik( Canada)

-Approche de toute la faune rare ou inexistante en Europe du Sud: Ours noir, grizzly, lamentin, dauphin,raton laveur, baleine, cerf, élan, caribou, alligator, pélican, saumon,pica,spoonbill,orignal…..

-Immersion dans la nature des parcs nationaux et les merveilles qu’ils recèlent.

-L’accueil que nous ont réservé tous les autochtones, toujours prêts à rendre service avec le sourire.

– Les rencontres avec les autres voyageurs.