Nord du Pérou

Nord du Pérou

28/04 au 23/05/2016

DSCN5010 - Copie

Nous entrons au Pérou par le poste frontière de Tumbes, tout près du Pacifique, et dès notre premier bivouac nous profitons d’un superbe coucher de soleil sur l’océan.

DSCN5012 DSCN5013 - Copie

Mancora avec sa belle plage est un fief de surfeurs et paraît-il de kite surfeurs mais le vent reste trop faible pendant les deux jours que nous y restons.

DSCN5026 DSCN5029

Pour se rendre à Lobitos, la route traverse des paysages désertiques parsemés de quelques oasis dès qu’on approche d’un rare cours d’eau. Grâce à l’irrigation maîtrisée depuis l’antiquité, on trouve alors des plantations de canne à sucre et des rizières au beau milieu de ces déserts. Dans cet univers minéral, si le sol n’est pas riche, le sous sol par contre recèle quantité de pétrole, à voir les centaines de puits en activité reliés par de petits oléoducs.

DSCN5050 DSCN5098 DSCN5024 DSCN5036 DSCN5039

Lobitos accueille les championnats nationaux de surf car de belles vagues viennent s’y dérouler. Nous nous régalons du spectacle offert par de bons surfeurs près de la pointe rocheuse.

IMG_2622 DSCN5052 IMG_2600 IMG_2611

Toujours plus au sud et à travers des déserts nous passons par Païta. Nous avons l’impression d’une ville au milieu d’une décharge poussiéreuse qui ne donne vraiment pas envie de s’y arrêter. Nous atteignons la belle plage de « Los Cangrejos » à côté de Yasila, station balnéaire fantôme, totalement inhabitée. Nous avons cette grande plage pour nous seuls et nous y bivouaquons.

DSCN5068

Nous visitons le vaste site archéologique de Tucume (ou vallée des pyramides) où 26 pyramides de terre avaient été érigées sous le puissant empire Mochica (4ème au 9ème siècle). La Huaca Larga est la plus grande construction en adobe du monde (700m.X 280m.X 30m.). Un superbe musée a été récemment construit sur le site où on peut y admirer de nombreuses poteries fines et travaillées, superbement décorées.

DSCN5087 DSCN5075 DSCN5076 DSCN5078 DSCN5080

A Sipan, nous visitons la pyramide Huaca Rajada dans laquelle les archéologues ont découvert la magnifique tombe du seigneur de Sipan, sépulture intacte d’un souverain Mochica accompagné de son épouse, de 2 favorites, d’un jeune enfant, d’un gardien, de 3 guerriers en arme, d’un lama et d’un chien. Tout ce petit monde sacrifié, avait été enseveli avec objets familiers et bijoux, soit un trésor de 1000 pièces dont une partie est visible dans le musée.

DSCN5108 DSCN5099 DSCN5100

Nous rejoignons la côte à Pimentel où les pêcheurs utilisent toujours les « Caballitos de Totora » (petits cheveaux de roseaux) pour aller poser leurs filets. Alain profite du vent pour aller kite-surfer parmi eux.

DSCN5133 IMG_2644 IMG_2648 DSCN5121 DSCN5123 DSCN5128

Plus au Sud, nous traversons le désert de Sechura, vastes étendues plates de terre et de sable sans la moindre végétation jusqu’à l’approche de reliefs sur lesquels le sable s’est joliment accumulé et aux pieds desquels on retrouve les oasis.

DSCN5139 DSCN5156

La ville coloniale de Cajamarca est le point de départ de la piste qui mène dans les montagnes à Cumbe Mayo, un remarquable site précolombien d’ingienérie hydraulique avec ses canaux creusés dans la roche qui alimentaient l’ancienne ville de Cajamarca.

DSCN5179 DSCN5165 DSCN5166 DSCN5167 DSCN5172 DSCN5239 DSCN5208 DSCN5228 DSCN5232 DSCN5236

De retour de la randonnée le long de ces canaux, Françoise a été mordue au mollet par un chien errant. Après s’être désinfectée et pansée, nous sommes rapidement redescendus sur Cajamarca pour qu’elle reçoive un vaccin antirabique. Les 5 doses de ce traitement sont étalées sur 21 jours. Nous devons donc établir notre itinéraire pour les 3 semaines à venir afin de nous trouver au bon moment dans des villes pourvues d’hopitaux possédant le vaccin.

A  »los Baños del Inca » des sources d’eau chaude (70°) ont été mises à profit pour alimenter de grandes piscines et tout un complexe thermal. Seul Alain peut en profiter car pour Françoise c’est la double peine, la morsure lui interdisant la baignade. C’est là que nous retrouvons les « Palatheo » avec qui nous allons visiter le site de  »Ventanillas de Ocuzco », falaise dans laquelle de nombreuses niches tombales avaient été creusées.

DSCN5242 DSCN5249 DSCN5250

Notre destination hôpital suivante est Trujillo,

DSCN9116 DSCN9113 DSCN9111

nous nous rendons directement à l’hôpital et nous nous garons juste à côté, au bord d’une grande avenue. De retour de la vaccination, nous avons la très mauvaise surprise de constater que Vagabond a été dévalisé. La petite vitre fixe de la portière avant a été sortie de son caoutchouc. A l’interieur c’est la désolation : plus d’habits, d’appareils photos, de chaussures ect…Par chance Alain avait mis les ordinateurs dans le coffre arrière sécurisé.

C’est le moral dans les chaussettes (que nous n’avons plus…) que nous partons bivouaquer à Huanchaco, la station balnéaire de Trujillo. Après une journée shopping pour commencer à nous rééquiper, Alain va se changer les idées en prenant un cours de surf.

DSC_1206 DSCN9030 DSCN9041 DSCN9107

Le soir Pascal, Laeticia et Théo nous rejoignent, et pour nous remonter le moral nous invitent à venir manger une fondue savoyarde dans leur camion, merci à eux. Nous ne les reverrons problablement plus sur ce continent car ils rentrent en France pour 4 mois. Le lendemain c’est encore avec eux que nous allons visiter Chan-Chan, capitale de l’empire Chimu ( 9ème au 15ème siècle), la plus grande cité de terre connue où vivaient environ 60000 personnes. Celle ci avait été détruite par les Incas mais les ruines qui avaient éte recouvertes de sable sont relativement bien conservées. José notre guide -archéologue-artiste nous fait revivre le passé en musique.

DSCN9100 DSCN9079 DSCN9082 DSCN9085 DSCN9089 DSCN9095 DSCN9098

A noter qu’ils n’utilisaient pas la roue car le cercle représentait les divinités Soleil et Lune.

DSCN9093

Construction anti sismique.

 DSCN9096

Dernière soirée avec les Richard (Le Palatheo), Marie-José et Guy (voyageurs au long cours qui remontent vers l’Alaska), et comme souvent une rencontre entre Français se termine autour d’une table (notez la bouteille de pastis).

DSCN9108

De l’autre côté de Trujillo,nous découvrons Huaca de la Luna,pyramide dans laquelle les restes de 107 guerriers sacrifiés ont été retrouvés, là aussi nous visitons un beau musée.

DSCN9138 DSCN9119 DSCN9123 DSCN9130 DSCN9134 DSCN9137

Pour rejoindre le pied de la cordillère blanche, nous traversons à nouveau de grandes étendues désertiques par des plateaux encadrés de montagnes aux roches offrant un festival de couleurs. Nous constatons que dés qu’on s’éloigne de la côte, l’environnement est beaucoup plus propre.

DSCN9181 DSCN9151 DSCN9154 DSCN9177 DSCN9178

Nous empruntons le  »Cañon del Pato », une route étroite accrochée au flanc de la montagne qui passe sous la roche dans de nombreux tunnels.

DSCN9194 DSCN9156 DSCN9165 DSCN9166 DSCN9169 DSCN9187

Dés notre entrée au Pérou par le Nord Ouest et ses plaines désertiques, nous avons été confrontés à la pauvreté, aux habitations précaires de planches et de tôles et à la saleté, particulièrement à l’approche des agglomérations où visiblement aucun service de collecte des déchets n’a été mis en place. Les voitures particulières restent l’apanage d’une petite minorité de la population. Le parc automobile est principalement composé de mini taxis, mini bus et d’une multitude de moto taxis que les locaux empruntent parfois pour quelques centaines de mètres. Conducteur de taxis est problablement l’emploi n°1 dans le pays,mais dans les villes ils ignorent totalement le code de la route (y en a-t-il un au Pérou?) et se permettent toutes les fantaisies.

DSCN5070 DSCN5017

Et dire que certains nous croient en vacances!

DSCN5094 DSCN5074

Un repas au Pérou: Un haricot pour deux!

DSCN9001 DSCN9000

 DSCN5260 DSCN5163 DSCN5185 DSCN5187 DSCN5192 DSCN5207 DSCN5216 DSCN5220 IMG_2635 IMG_2610

IMG_2627 DSCN5085 DSCN5112

DSCN9150 DSCN5196 DSCN9141 DSCN9149

IMG_2605 DSCN5060 DSCN5096 DSCN5153 DSCN5160 DSCN5173 DSCN5176 DSCN5197 DSCN5198 DSCN5204 DSCN5211 DSCN5214 DSCN5234 DSCN5237 DSCN9028 DSCN9092 DSCN9140 DSCN9182 DSCN9186 DSCN9192 DSCN9193 IMG_2597

Pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à Nord du Pérou

  1. reulet dit :

    Bonjour,
    Je viens de lire avec quelques jours de retard votre article, nous aussi nous avons subi un vol, c’est toujours une contrariété, et plus tard un souvenir!
    La Bolivie est magnifique, c’est mon meilleur souvenir des 2 ans de voyage tant les paysages sont extraordinaires.
    Bonne continuation
    Anne Marie (rencontre au Mexique)

  2. reulet dit :

    Bonjour,
    Je viens de lire avec quelques jours de retard votre article, le Pérou c’est beau mais aussi peu sûr, nous nous sommes aussi fait volé ordinateur, appareil photo et vêtements, cela arrive même en France. Je suis tout à fait d’accord avec Erick Curinier, la Bolivie est magnifique c’est le meilleur souvenir des 2 ans.
    Je vous souhaite bonne route.
    Anne Marie Gabriel rencontrés au Mexique ,

  3. lénou66 dit :

    Les sites archéologiques sont magnifiques et pour cela, je pense que vous ne le regrettez pas. Pour le vol, malheureusement, cela aurait pu vous arrivez ici. Tout cela à cause d’un chien !!!! Il faut penser que l’essentiel est que Françoise se rétablisse vite et que vous continuiez votre grande escapade…Le reste, même si c’est regrettable, ce n’est que du matériel….Gros bisous vous qui me faites toujours rêver!!!!!

  4. patrick et laurence dit :

    bonsoir à vous deux.
    On espère que la mésaventure est oubliée tout du moins digérée…
    Le PÉROU nous avait conquis il y a quelques dizaines d’années…Mais c’est vrai que le vol était déjà bien à la mode locale. Alors profitez de ses sites Incas et villes merveilleuses, de l’accueil et des sourires, des marchés colorés, de tout ce qui fait finalement les beaux souvenirs des voyages au long cours, Bon courage; Gros bisous;

  5. Achard Liliane dit :

    Quel plaisir de vous retrouver,après toutes ces mésaventures 🙂
    Pour le moral rien de tel qu’un bon pastis !!!
    De tout ce magnifique reportage, la photo de cette jolie petite fille tenant une fleur dans sa main,un véritable tableau. Je vous souhaite de tout cœur une bonne  » reprise » .:-)
    Bise amicale
    Liliane

  6. Bonjour à vous deux
    Désolés pour vos mésaventures.
    Pour les raisons que vous évoquez, en dehirs des incontournables, le Pérou n’est pas le pays qui nous a le plus plu
    La Bolivie,elle, nous conquis. Prenez le temps de l’explorer
    Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.