Cusco et le Machu Pichu

Cusco et leMachu Pichu

12 au 24/06/2016

Cusco signifie en quechua « nombril du monde » (désolé pour la gare de Perpignan). C’est dire l’importance que les Incas avaient donné à cette ville en y construisant temples et palais qui furent détruits par la conquête Espagnole à partir de 1533. Les principaux imposants édifices qu’ils construisirent en font une des plus belles cité d’Amérique Latine.

 

DSCN9870 DSCN9880 DSCN9882 DSCN9883 DSCN9889 DSCN9891 DSCN9892 DSCN9852 DSCN9868

Au camping nous retrouvons des français que nous avions rencontrés à Paracas.

DSCN9875

Sur les hauteurs de la ville, nous visitons le site Inca de Sacsayhuaman où nous admirons les ajustements entre les pierres, certaines atteignant 5 m de haut. La matrise Incas de la taille leur permettaient des assemblages sans aucun ciment et les embriquements en faisaient des constructions antisismiques. C’était un lieu de culte au dieu soleil et aussi un observatoire astronomique.

DSCN9865 DSCN9854 DSCN9857 DSCN9858 DSCN9859 DSCN9860

Nous sommes à quelques jours du solstice d’hiver et toute la ville de Cusco est en fête pour célébrer l’Inti Rami, dont le point d’orgue est le 24 Juin, jour où sont attendus 50000 visiteurs ! Les bains de foule n’étant pas notre passion, nous en repartons le 22/06.

DSCN9869 DSCN9993

Cusco est aussi le point de départ pour le Machu Pichu dont la visite n’est pas de tout repos. Nous optons pour la formule qui nous paraît la plus économique : départ à 7h30 en mini bus pour atteindre 7 h plus tard « Hidroelectrica » au fond d’une vallée où la piste s’arrête. De là nous partons à pied le long de la voie de chemin de fer pour atteindre en 2h30 (11km plus loin)le village d’Aguas Calientes.

DSCN9986

Après une nuit d’hôtel, lever à 4h du matin pour aller faire la queue aux navettes de bus qui vont nous amener à l’entrée du site à son ouverture à 7h. Sur le site, nous choisissons de gravir « la Montaña » pendant que la brume matinale se dissipe. Les 670m de dénivellé ont raison de Françoise qui s’arrête à mi parcours laissant à Alain le soin de lui ramener les photos aériennes prises du sommet. Idem pour les 330m de dénivellé qu’Alain repart grimper pour atteindre la porte du soleil avec de nouveau un superbe point de vue d’ensemble du site.

DSC_0486 DSCN9911 DSCN9916 DSCN9921 DSCN9927 DSC_0501 DSC_0512 DSC_0514 DSC_0520 DSC_0533 DSC_0532 DSC_0531 DSC_0530 DSC_0526

Nous déambulons alors dans les ruines parmi la maison de l’Inca, le temple des trois fenêtres, celui des trois portes, la pierre sacrée, le temple du Condor….

DSCN9948 DSCN9954 DSCN9955 DSCN9957 DSCN9958 DSCN9959 DSCN9961 DSCN9969 DSC_0540 DSC_0541

En fin d’après midi, retour en bus jusqu’à Aguas Calientes où nous retrouvons avec bonheur notre chambre d’hôtel. Le lendemain après une visite du village, nous repartons pour 2h30 de marche jusqu’à « Hidroelectrica »,puis nous repartons pour 7h de bus pour rentrer sur Cusco. Le Machu Pichu ça se mérite !!!

DSCN9983 DSCN9908 DSCN9976 DSCN9977 DSCN9978 DSCN9979 DSCN9980 DSCN9981 DSCN9987

Nous quittons Cusco, pour atteindre à 4300 m le parking de départ du sentier menant à la « Montaña Colorada ». Cette marche de 6h nous permet d’admirer des paysages à couper le souffle (surtout au sommet à 5000 m!!) : vue sur le glacier Ausangate culminant à 6384m, vue sur la Montagne Arc en ciel et la montagne colorée… un festival de couleur !!

DSCN0064 DSC_0561 DSC_0564 DSC_0565 DSC_0571 DSC_0577 DSC_0579 DSCN0032 DSCN0060

De retour, au bord de la piste, nous voyons des résurgences d’eau bouillonnante dont la forte teneur en minerai laisse des traces colorées dans le style de Yellowstone.

DSCN0066 DSCN0068

Les maisons des villages de montagne sont construites avec des pavés d’adobe.

DSCN0021 DSCN0019

Arrêt dîner à 4200m, difficultés pour sortir le paquet de chips du placard, gonflé comme un ballon de baudruche.

DSCN9795 DSCN9793

Ici, les vaches n’ont pas d’étiquette, mais de jolis pendantifs aux oreilles.

DSCN9800

Plus on monte, plus les chapeaux prennent aussi de la hauteur.

DSCN9830

Brochettes d’Alpaga ou Chupe de camarones (soupe de crevettes avec lait, œuf et origan) les restaus offrent ici plus de diversité.

DSCN9877 DSCN0128

Les hauts plateaux sont l’habitat de quantité de vigognes, alpagas, lamas et de quelques moutons.

DSCN9802 DSC_0425 DSC_0427 DSC_0432 DSC_0436 DSC_0440 DSC_0442 DSC_0590

Arrêt dans un village où la fête de l’école bat son plein autour du thème de la gastronomie locale. Nous avons dégusté des plats à base de quinoa, de patate, d’avocat ect….

DSCN9828 DSCN9829 DSCN9831

DSC_0447 DSC_0550 DSC_0551 DSC_0553 DSC_0556 DSC_0557 DSCN0003 DSCN0022 DSCN0023 DSCN0029 DSCN9824 DSCN9826 DSCN9835 DSCN9876 DSCN9998

Pour marque-pages : Permaliens.

5 réponses à Cusco et le Machu Pichu

  1. LAU ET PAT dit :

    La montagne arc en ciel et la montagne colorée ! Les costumes locaux ! Waouh ! Quel festival de couleurs et quelles belles photos pour peut être un jour, plus tard quand vous vous poserez, les mettre sur une toile ?
    En attendant le repos n’est pas votre tasse de thé et vous avalez les kilomètres aussi bien avec Vagabond qu’à la force des mollets : Chapeau : j’espère qu’on aura votre forme à la retraite !
    Gros bisous.

  2. lénou66 dit :

    Cette montagne arc en ciel je ne connaissais pas !!! Vous me faites voyager et bravo pour le blog. Vous êtes sûrement fatigués par vos marches et vous avez quand même le courage de nous faire partager tout cela !!!! Vous devez avoir des magnifiques mollets….
    Je ne savais pas que le Machu Pichu était si difficile d’accés mais quel plaisir de l’avoir vu !!!
    Gros gros bisous Françoise et bon anniversaire.

  3. liliane dit :

    En effet le Machu Pichu se mérite et malgré votre fatigue quelle récompense devant un tel spectacle ( facile,assise devant mon ordi ) 🙂
    Tours ces couleurs éclatantes le tissage dans la rue ( quelle dextérité ) et qui semble bien intéresser Françoise et comme je la comprends Les photos les commentaires toujours recherchés
    Quel travail pour notre plaisir Bravo et….MERCI !
    Bise amicale
    Liliane

  4. Jean-pierre dit :

    Je suis impressionné par les constructions des incas avec ces emboîtements si précis … à ces hauteurs et sur ces pentes. On imagine que tout cela n’a pas du se faire sans dégâts humains!

    Mais, je suis aussi impressionné par votre forme physique que l’on devine excellente vu toutes les heures de marche que vous avez faites et à des altitudes … non européennes.
    Chapeau et toujours bravo pour la qualité de vos photos.

    Et joyeux anniversaire en Bolivie à ma soeur.
    Bises
    Jean-pierre

  5. Céline dit :

    Très jolis paysages.
    Bises
    Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.