Nord et centre Bolivie

Nord et centre de la Bolivie 30/06 au 11/07

Nous entrons en Bolivie par le poste frontière de Kasani au bord du lac Titicaca. Une simple chaîne tendue en travers de la route nous indique que nous allons traverser la frontière. Dans cette rue semi désertique nous devons chercher les bureaux pour faire tamponner nos passeports. Le douanier nous demande si nous sommes des descendants de Napoléon puis nous parle de Louis de Funès ses références françaises. Après ces formalités, c’est Françoise qui doit abaisser la chaîne afin de continuer notre chemin…

DSCN0192

Quelques kilomètres plus loin nous arrivons à Copacabana logée au creux d’une belle baie du plus grand lac d’altitude du monde qu’est le lac Titicaca (3800 m d’altitude). Nous y restons 3 jours afin de profiter de ce site avec ses magnifiques couchers de soleil mais aussi pour mettre notre blog à jour, faire laver notre linge et découvrir les restos de plage qui préparent de succulentes truites saumonnées et discuter avec Pepette, Jordan et Anatole 3 jeunes français qui découvrent l’Amérique du Sud en voiture.

DSCN0216 DSCN0226 DSCN0221 DSCN0196 DSCN0195 DSCN0194 DSC_0911

La basilique « Virgen de Candelaria » est un lieu de pélerinage important pour les Boliviens. Le dimanche nous voyons arriver au bord de la plage des voitures décorées et fleuries qui viennent traditionnellement d’être bénies par son curé.

DSCN0222

Pour se rendre vers la Paz, il faut traverser un détroit au bas du lac en empruntant un traversier très rustique sur lequel il faut bien regarder où l’on met ses roues. Pour nous rassurer, nous en croisons un dont le pilote est entrain d’écoper….

DSCN0232 DSCN0234 DSCN0236 DSCN0237 DSCN0238

Nous nous rapprochons de la frontière Péruvienne pour visiter le site archéologique de Tiwanaku. La culture Tiwanaku, originaire du lac Titicaca, s’est développée et étendue pendant presque 3000 ans pour disparaître au cours du XI ème siècle. Le site monumental que nous voyons est le témoin de ce glorieux passé. Cette civilisation était étonnement avancée dans de nombreux domaines comme l’agriculture et l’irrigation ( ce furent les premiers de la planète à s’alimenter de pomme de terre). Témoin aussi de leur ingéniérie, cette pierre porte-voix que nous avons expérimenté en chuchotant en son centre, obtenant une amplification sonore surprenante. Diverses sculptures de monolithes bien conservées sont réparties sur ce site.

DSCN0264 DSCN0240 DSCN0251 DSCN0253 DSCN0258 DSCN0261 DSCN0263

En se rapprochent de la Paz, nous avons en toile de fond la Cordillère Royale avec sa série de sommets enneigés.

DSCN0267 DSCN0271

Pour visiter La Paz , capitale administrative de la Bolivie, nous laissons Vagabond à Mallasa, banlieue chic, quelques kilomètres à l’extérieur de la ville, établie dans la jolie Vallée de la Lune.

DSCN0319 DSCN0306 DSCN0307 DSCN0312

Nous prenons un bus d’un autre âge pour nous rendre au centre ville voir ses nombreuses églises et grands bâtiments coloniaux.

DSCN0284 DSCN0273

 DSCN0303 DSCN0285 DSCN0300 DSCN0301 DSCN0302

La vieille ville est nichée à 3600 m au fond d’une cuvette, comme un effondrement de l’Altiplano qui l’entoure ; Pour y arriver nous traversons sur une trentaine de kilomètres « El Alto », la banlieue qui s’est tentaculairement développée sur les hauts plateaux à plus de 4000m, et la plongée vers le centre est spectaculaire. Plusieurs téléphériques facilitent les déplacements.

DSCN0372 DSCN0331 DSCN0335

Alors que nous retournons sur Mallasa à bord d’un « collectivo », une jeune femme assise à côté de nous, nous entendant parler français, nous aborde pour connaître notre voyage. Nous lui expliquons notre manière de voyager qu’elle trouve «  incroyable » puis nous explique qu’elle est journaliste à la télé de la Paz ; Après un coup de fil à sa rédaction, elle nous propose de venir tourner le lendemain matin pour un passage en direct à la télé. Nous acceptons et l’acceuillons dans Vagabond accompagnée de son cameraman qui filme en détail notre interieur, les toilettes, le frigo, la cuisine et même un gros plan sur les photos des petits enfants affichées sur la porte de la lingère. Qui aurait cru qu’un jour Thomas, Bastien, Edward et Amanda passeraient à la télé en Bolivie ??? Le lendemain une journaliste d’un périodique nous contacte pour faire un papier sur notre voyage et nous voici à nouveau à répondre à une interwiew. Nous aurons droit à une page entière dans le journal le plus populaire de la ville !

DSCN0384

Au nord de la Paz nous empruntons la piste qui grimpe sur la montagne Chacaltaya. Nous nous arrêtons isolés en pleine montagne à 4600 m au bord d’une lagune. Nous allons demander à la seule petite maison qui se trouve là si nous pouvons rester là pour la nuit. Le propriétaire nous répond avec le sourire en nous disant : « je vous ai vus à la télé, vous et votre camion ; c’est vous les français qui faîtes ce grand voyage ! ».

DSCN0343 DSCN0337 DSCN0339

Après une nuit tranquille mais un peu fraîche nous continuons notre montée jusqu’au parking à 5242 m. Nous y laissons Vagabond pour gravir à pied et sous la neige le sommet du Chacaltaya à 5421 m ( à ce jour notre record d’altitude).

DSC_0921 DSCN0345 DSCN0349 DSCN0355 DSCN0356 DSCN0362

Pour se rendre au parc national de Sajama, nous roulons sur l’Altiplano à travers des paysages toujours très colorés, ne rencontrant que très peu de voitures mais de nombreux lamas.

DSC_0931 DSCN0400 DSCN0397 DSCN0396

Nous passons aussi à côté de nombreuses tombes précolombiennes ainsi que de belles églises coloniales dont celle de Curahuara richement décorée, ce qui lui vaut l’appélation de « Chapelle Sixtine de l’Altiplano ».

DSC_0977 DSCN0388 DSCN0408 DSCN0410 DSCN0411 DSCN0413 DSCN0414 DSCN0415 DSCN0427 DSCN0477 DSCN0479 DSCN0484 DSC_0934

Nous bivouaquons sur l’Altiplano dans un tout petit hameau et allons bavarder avec Edouardo, l’habitant le plus proche qui vit chichement avec ses vaches dans sa petite maison d’adobe sans chauffage ni électricité ni eau courante. Celui ci curieux de notre voyage et de notre mode de vie s’est extasié devant le confort dont nous jouissons.

DSCN0387 DSCN0381 DSCN0386

Le parc de Sajama est sur un plateau à 4300 m entouré de volcans dont les sommets sont à plus de 6000 m. Parmi eux, le nevado Sajama qui est le plus haut sommet de Bolivie à 6542 m. C’est dans ce cadre somptueux que nous voyons des geysers et même des autruches, puis allons profiter des piscines d’eaux thermales (à plus de 30°).

DSCN0426 DSCN0473 DSCN0470 DSCN0467 DSCN0464 DSCN0461 DSCN0460 DSCN0454 DSCN0453 DSCN0443 DSCN0442 DSCN0439 DSCN0434 DSC_0979 DSC_0974 DSC_0963 DSC_0962 DSC_0949 DSC_0947 DSC_0940 DSC_0937

Nous passons à côté du lac Uru Uru qui est peuplé de nombreux flamants roses et autres oiseaux puis faisont le tour de la « laguna Poopo »mais ne parvenons pas à l’approcher.

DSC_0985 DSC_0995 DSC_1005 DSC_1006

Si nous donnons autant de chiffres d’altitude c’est parce que c’est,pour nous Européens, un facteur inhabituel auquel, ici en Bolivie, nous devons nous adapter quotidiennement.

DSCN0482

Bureau itinérant des impôts nationaux.

DSCN0297

Ecrivain public dans la rue.

DSCN0481 DSC_0932 DSC_0951 DSC_0954 DSC_0979 DSC_1017 DSCN0228 DSCN0252 DSCN0255 DSCN0265 DSCN0289 DSCN0290 DSCN0305 DSCN0358 DSCN0363 DSCN0365 DSCN0369 DSCN0422 DSCN0423 DSCN0429 DSCN0433 DSCN0441 DSCN0442 DSCN0444 DSCN0449 DSCN0453 DSCN0457 DSCN0466

Pour marque-pages : Permaliens.

5 réponses à Nord et centre Bolivie

  1. patrick et laurence dit :

    WOUAH ! Salut les aventuriers ! Vous êtes vraiment perchés !
    La bolivie a l’air d’un pays fabuleux (encore un); Les bains en altitude, dans ces paysages grandioses, et ces couleurs de roche, de ciel et d’eau entremêlées : cela ne donne envie de sortir ses pinceaux… en tout cas l’idée d’un tableau à peindre…
    Merci toujours et encore de nous régaler, de nous donner de vos nouvelles et de nous faire suivre vos aventures. Et bravo pour la notoriété : mais où donc allez vous vous arrêter ,,, La prochaine étape après télé et radio c’est le cinéma ! LOL !!! BISOUS par MILLIER.

  2. liliane dit :

    Bonjour ou bonsoir !!!
    Vous avez laissé votre casa rodante se reposer dans une banlieue chic ( la classe ) Mais quand on est en première page d’un journal local notoriété oblige 🙂 !!! J’ai bien aimé la visite frigo !!!
    Vous avez traversé des endroits SUPERBES
    Une circulation intense !!!
    Une population colorée et avenante !!!
    J’ai beaucoup aimé la magnifique basilic
    Les truites saumonées miam! miam!
    Les conversations sur tous les sujets
    Bref je me suis régalée une fois de plus de vous lire et relire
    photos vidéos et …..Louis de Funés hi! hi! hi!
    Une grosse bise amicale
    Et que votre aventure continue et……nous régale 🙂
    Liliane

  3. lenou dit :

    Ah là là mais vous êtes des stars !!!! Midi Libre va être jaloux !!!!
    Quel souvenir !!! Paysages toujours aussi époustouflants et j’ai appris que Copacabana était sur un lac ; j’ai toujours cru que c’était une ville sur la côte océanique. Merci d’enrichir ma culture.
    Bonne continuation et bisous catalans…

  4. Céline dit :

    C’est le début de la célébrité. Bisous

  5. Sophie dit :

    Encore trop beau!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.