GOLFE DU MEXIQUE

Nous sommes maintenant en dehors de la saison touristique car sous ces latitudes il fait chaud et les orages sont fréquents. Ces orages tropicaux sont souvent brefs et assez forts mais une demi-heure après, il n’y paraît plus .

Nous sommes arrivés sur CEDAR KEY sous l’un de ces orages. Ce port entouré de maison de style Far West nous a bien plu.

DSCN2622 DSCN2620 DSCN2612 DSCN2608

Sur Grand Isle, nous avons trouvé une piste passant au milieu des étangs qui nous a menés à une plage sauvage…toute ressemblance avec un certain coin de Camargue n’est que pure coïncidence…

DSCN2675 DSCN2672 DSCN2673_modifié-1

Depuis notre entrée dans l’état du Mississippi, suivie de la traversée de la Louisiane et notre parcours dans le Texas, nous n’avons plus l’impression d’être aux USA, du moins comme nous l’avons vécu 2 mois sur la côte est. Nous voyons maintenant beaucoup de maisons simples, des villes moins « gratte-ciel » et des grandes étendues de culture de riz et de maïs.

DSCN2632 DSCN2635 DSCN2722 DSCN2670 DSCN2672

L’avantage d’être hors saison est que nous trouvons toujours de la place où nous arrêter, même en bord de mer. Par contre, certaines villes comme la Nouvelle Orléans manquent quelque peu d’animation. Curieusement dans le quartier du « Carré Français », les maisons sont de style Espagnol avec balcons en fer forgé et patios. Le French Market, autrefois marché aux fruits et légumes pour les producteurs locaux, est maintenant plus orienté vente de souvenirs.

DSCN2652 DSCN2636 DSCN2647 DSCN2651

Dans ce berceau du jazz, tout tourne autour de la musique ; Parc Louis Armstrong, musiciens dans les rues et les restaurants.

DSCN2665 DSCN2648_modifié-1 DSCN2649 DSCN2662

Par contre dans la banlieue, des traces des ouragans Katrina et Rita(pourtant vieux de 9 ans) sont encore visibles sur les bâtiments.

Nous sommes allés visiter une plantation « historique » avec maison de maître et reconstitution de maison d’esclaves. Seul véritable intérêt, la magnifique allée de chênes plusieurs fois centenaires (protégés par des paratonnerres)

DSCN2711 DSCN2699 DSCN2703 DSCN2706 DSCN2709

Le quartier de Houston que nous avons visité est celui des arts agréablement baigné par la rivière Buffalo Bayou et agrémenté de parcs et fontaines.

DSCN2725_modifié-1 DSCN2727 DSCN2728 DSCN2729

Alain profite de ces derniers jours au bord du golfe du Mexique pour faire du kitesurf à Port Aransas où nous avons séjourné sur la plage malheureusement envahie par les algues.

DSCN2744

DSCN2740 DSCN2609 DSCN2617 DSCN2618 DSCN2629 DSCN2630 DSCN2633 DSCN2638 DSCN2640 DSCN2645 DSCN2646 DSCN2650 DSCN2656 DSCN2658 DSCN2660 DSCN2666 DSCN2667 DSCN2677 DSCN2678 DSCN2681 DSCN2687 DSCN2702 DSCN2704 DSCN2710 DSCN2712 DSCN2724 DSCN2726 DSCN2735 DSCN2736

Pour marque-pages : Permaliens.

6 réponses à GOLFE DU MEXIQUE

  1. anne dit :

    le carré français a été en grande partie détruit par deux grands incendies et comme la louisiane avait été cédée aux espagnols , les maiosns ont été rebâties dans le style espagnol

  2. Anima dit :

    Ah, le Texas et la garrigue nimoise !!
    C’est inattendu! Quel plaisir de vous lire et de voyager un peu avec vous grâce aux commentaires savoureux et aux belles photos !
    Plein de bisous à vous deux, Annie M

  3. Laurence et Patrick dit :

    On continue le voyage… Les plantations sont donc vides et abandonnées aux seuls touristes… Tant mieux pour les esclaves mais dommages pour ces grands domaines… Et vous avez pu parler français ou cela aussi a été abandonné…
    A bientôt de vous lire. Bises.

  4. Hélène dit :

    Je vois que Vagabond est toujours en forme…Bisous

  5. Michèle de SHERCO dit :

    Encore de très belles photos et commentaires qui nous font réver. Bisous à tous les 2 et bonne continuation

  6. Céline dit :

    Toujours aussi chouette ce blog. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.