Etat de Washington

16/09 au 23/09/2014

Depuis la descente sur Vancouver, les paysages ont rapidement changé. Les immenses forêts humides entourant les milliers de lacs ont d’abord laissé place à des forêts plus clairsemées et sèches puis après avoir traversé la plaine verdoyante de L’Okanagan, grosse productrice de fruits et légumes grâce à une bonne irrigation, nous nous trouvons au milieu de monts couverts d’herbes desséchées et de roches à nu prenant des airs d’Atlas Marocain, avec juste un petit ruban vert au fond des vallées.

DSCN5193DSCN5196 DSCN5197

 Avant d’en arriver là, nous avons dû passer la frontière Canada-USA. Nous aurions pu la passer à Vancouver mais nous avons préféré la passer à Osoyoos, 450 km plus à l’est, car ce poste est moins fréquenté et nous pensons qu’il sera plus facile de discuter à la frontière. En effet nous sommes à 10 jours de l’expiration de nos visas et espérons pouvoir obtenir une prolongation sans laquelle nous serions obligés de descendre tous les USA pour passer au Mexique. A priori le choix a été bon puisque après 1 h de discussion dans les bureaux de la police des douanes nous avons obtenu 6 mois supplémentaires. Dans ces bureaux, nous avons eu la chance d’avoir à faire une policière des douanes qui a su nous écouter, et à qui nous avons pu exposer notre périple « le voyage de notre vie » et surtout lui prouver que nos moyens financiers étaient suffisants. Ils ont aussi voulu voir l’intérieur de Vagabond, probablement pour s’assurer que nos conditions de vie étaient bonnes. C’était pourtant mal parti avec le policier en faction au guichet : Alain essayant d’avoir des renseignements s’est fait couper la parole, s’entendant répondre qu’ici s’était lui qui posait les questions, puis nous retendant les passeports en nous affirmant qu’il fallait quitter les USA le 24 septembre, date du tampon, et nous priant de dégager en ajoutant : «  si vous voulez vous pouvez vous garer plus loin et aller demander dans les bureaux mais vous aurez la même réponse ! ».

Leavenworth est une étonnante ville « bavaroise » très fleurie que nous visitons au beau milieu de l’état de Washington (Note pour ceux qui ne suivraient pas bien… : Etat qui se trouve sur la côte ouest des USA, à des milliers de km de la ville de Washington, elle sur la côte est).

DSCN5198 DSCN5200

Toppenish, la ville la plus importante de la grande réserve indienne Yakama affiche fièrement ses fresques murales peintes sur ses maisons authentiques.

DSCN5208 DSCN5207

De Yaima, nous partons sur le Mont Rainier où nous allons faire une randonnée malgré le temps très humide.

DSCN5221 DSCN5223

De retour nous nous sommes réconfortés en mangeant le saumon qui nous avait été offert par un pêcheur.

DSCN5218

La plaine autour de Yakima est aussi très bien irriguée, ce qui en fait une grande place agricole. La viticulture bien présente fournit des vins renommés et les vergers s’étendent à perte de vue.

DSCN5227

 

 Sortis de cette vallée, nous roulons à nouveau sur 100 km à travers des montagnes désertiques jusqu’à la rivière Colombia que nous traversons pour passer rive gauche dans l’état d’Oregon.

DSCN5229

Nous la suivons par la route scénique 30. A partir de là, la diversité des paysages est étonnante. Nous passons en quelques kilomètres de la terre aride à des forêts humides dans lesquelles nous voyons de nombreuses et très belles cascades.

DSCN5231 DSCN5235

DSCN5284  DSCN5245 DSCN5260 DSCN5270

Nous nous rendons à Larch Mountain pour un point de vue sur cinq sommets environnants mais la fumée d’un incendie assombrit le ciel et seul le mont Hood reste visible. Le soleil à travers cette fumée embrase le ciel.

DSCN5296 DSCN5303 DSCN5298

Nous faisons une randonnée à VTT sur les pentes de Larch Mountain, sur un sentier accidenté dans une belle forêt.

DSCN5307 DSCN5308

 

Le long de la rivière Colombia des maisons flottantes sont ancrées aux rivages.

DSCN5324 DSCN5325

Portland bien qu’à 150 km du Pacifique est un port actif, la rivière Colombia étant navigable jusque là.

Nous montons sur les hauteurs de la ville pour visiter ses réputés jardins de roses entretenus depuis 1905, puis étendus lors de la grande guerre, les rosiers étant importés d’Europe dans le but de les sauver de la destruction. Il y en a maintenant plus de 2000 variétés.

DSCN5318 DSCN5321 DSCN5323 DSCN5317 DSCN5322

Astoria s’étend sur la rive gauche de l’embouchure de la Colombia River. Nous empruntons  la longue promenade sur pilotis sous lesquels les phoques vocalisent. Au restaurant nous nous régalons d’une soupe de clamps et d’un saumon grillé au barbecue.

DSCN5326

DSCN5330 DSCN5331

Un grand pont relie Astoria à l’état de Washington. Nous  montons en haut de la tour « Astoria Column » pour une vue panoramique sur la ville et l’embouchure.

DSCN5337 DSCN5338 DSCN5339 DSCN5343

Le lendemain, malgré le temps pluvieux, nous allons dîner sur la plage bien à l’abri dans Vagabond, face à l’Océan Pacifique Nord.

DSCN5349

Note à l ‘attention des pseudo écolos: Ici les plages ont toujours été accessibles aux véhicules et ne semblent pas en souffrir, toutes sortes d’oiseaux très présents en attestant. Les accros aux lois Lalonde interdisant les accès, parfois même aux vélos et aux piétons à beaucoup de nos sites naturels, sous prétexte de les préserver seraient bienvenus de regarder ce qui se passe hors de l’hexagone !!

Un petit bilan pour marquer les 6 mois de présence en Amérique du Nord.

Les faits les plus marquant lors de ces 39000 km:

-Baignade dans les eaux chaudes de Floride

-Approche des glaciers au milieu des icebergs en Alaska

-Soleil de minuit à Inuvik( Canada)

-Approche de toute la faune rare ou inexistante en Europe du Sud: Ours noir, grizzly, lamentin, dauphin,raton laveur, baleine, cerf, élan, caribou, alligator, pélican, saumon,pica,spoonbill,orignal…..

-Immersion dans la nature des parcs nationaux et les merveilles qu’ils recèlent.

-L’accueil que nous ont réservé tous les autochtones, toujours prêts à rendre service avec le sourire.

– Les rencontres avec les autres voyageurs.

 

Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Etat de Washington

  1. Hélène dit :

    Déjà plus de six mois que vous arpentez ses états !! Que le temps passe vite en votre compagnie…
    Ici la pluie a provoqué des inondations sur Montpellier et une Vidourlade à Sommières…Bonne continuation et que cela doit être agréable de manger face à l’océan !!!Bisous

  2. sophie dit :

    génial
    continuez bien votre route et à très vite sur skype
    gros bisous de nous 4

  3. patrick dit :

    Coucou !
    Des roses d’Europe, des maisons bavaroises et de grandes plages désertes… Est-ce la nostalgie de notre vieux continent qui vous chatouille ? Normal peut être après ces six mois d’exil. En tout cas, vous avez l’air d’avoir la pêche… HA HA HA, surtout dans votre assiette ! On vous l’a déjà dit : vos photos sont superbes et vos écrits intéressants ! Et ben on vous le redit ! Ca commence à lasser de toujours se répéter mais BON, pour les copains qu’est-ce qu’on ne ferait pas : VOUS NOUS FAITES REVER – MERCI – CONTINUEZ !!!

  4. Liliane Achard dit :

    Bonjour ! Pas sympa le policier en faction au guichet !! Mais le saumon bien sympa lui!miam!miam! Magnifiques les jardins de roses.Tout minuscule VAGABOND sur cette immense plage n’avez vous pas eu un peu froid face à l’océan pacifique.
    Merci ! Merci!et à bientôt pour d’autres aventures
    je ne m’en lasse pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.